Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Au sujet de Volkswagen

Au sujet de Volkswagen

Par ,

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler du plus important et du plus prospère des constructeurs allemands.

Comme vous le savez bien, j'ai plusieurs affinités avec Volkswagen (même chose avec Ford, Hyundai, Subaru, Honda et d'autres). J'ai possédé quelques Jetta de seconde génération au cours des 12 ou 13 dernières années et je suis maintenant l'heureux propriétaire d'un Tiguan 2012. C'est toutefois l'essai routier d'une CC 2013 qui m'a inspiré à écrire ce blogue.

Commençons par le négatif. Je crois que Volkswagen devrait se concentrer sur ses produits vedettes à court terme, c'est-à-dire la Jetta, la Golf et la Passat. Les Tiguan, Touareg et Beetle ont leurs attraits, mais ils ne définissent pas le succès de la marque. Quant à l'Eos et à la CC, elles doivent disparaître. Volkswagen devrait remplacer la première en ramenant la Golf Cabrio ou, mieux encore, en faisant de la Beetle Cabriolet la seule décapotable de sa gamme.

Avec un tel ménage, Volkswagen pourrait enfin commercialiser la Polo en Amérique du Nord. Évidemment, les profits par unité ne seraient pas aussi substantiels qu'avec la CC, mais cette percée dans le créneau des petites voitures ferait un grand bien à Volkswagen. La Polo est actuellement fabriquée au Brésil, alors l'exporter de l'autre côté du Golfe du Mexique ne devrait pas poser trop de problèmes, non?

Je semble critiquer Volkswagen, mais je n'irai pas jusqu'à souhaiter la venue de l'Amarok, de la Scirocco ou même de la CrossGolf – je sais que ça ne servirait à rien.

Passons au positif... Le reste du catalogue nord-américain de Volkswagen est très bien monté. De l'avis de plusieurs experts et de votre humble serviteur, le Tiguan et le Touareg agissent comme chefs de file et procurent l'une des meilleures expériences de conduite dans leur catégorie respective.

La Routan tire sa révérence alors qu'un intrigant multisegment à trois places (assemblé à Chattanooga, au Tennessee) s'apprête à la remplacer. Bonne nouvelle.

Volkswagen continue d'offrir des voitures que le public désire, bien que le prix reste un enjeu. Les Jetta et Passat américanisées de la sixième génération, qui coûtent moins cher en raison de certains compromis, se vendent quand même bien jusqu'à maintenant – mieux, en fait, que les précédentes. En outre, je m'attends à ce que le nouveau modèle à vocation familiale inspiré du Volkswagen Touran ou Sharan soit tout aussi américain et qu'il remplace dignement la défunte Passat à cinq portes.

Bref, les gens font un détour dans les salles d'exposition de Volkswagen pour les mêmes raisons qu'ils visitent celles de Ford ou de Hyundai : des designs avant-gardistes, une solide performance et une forte impression de qualité qui ne nuisent pas à l'aspect environnemental.

Volkswagen
Photo: Sébastien D'Amour