Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi Cross Cabriolet quattro : prototype

Audi Cross Cabriolet quattro : prototype

Par ,

Bien peu de cabriolets sur le marché sont capables d'affronter avec confiance divers terrains et climats. Au Salon de l'Auto de Los Angeles 2007, Audi a présenté un prototype à 4 places qui s'illustre autant sous le soleil que dans les pires conditions. Il s'agit de l'Audi Cross Cabriolet quattro. Fait intéressant, ce véhicule donne un aperçu du futur Q5, un modèle qui rivalisera directement avec le coupé «utilitaire» X6 de BMW.

L'Audi Cross Cabriolet quattro possède une capote en tissu qui se rabat en seulement 17 secondes. Derrière les sièges arrière se trouvent deux arceaux de sécurité télescopiques qui augmentent la protection en cas de tonneau.


Audi a choisi d'alimenter son prototype par un moteur turbodiesel de 3,0 litres à la fois performant et économe. Sa consommation moyenne s'élève à 7,3 L/100 km et l'accélération de 0 à 100 km/h s'effectue en 7,2 secondes. Ce nouveau moteur emploie des injecteurs «piezo» qui fonctionnent avec une pression de 29 000 psi pour générer 237 chevaux et 369 lb-pi de couple.

Les gaz d'échappement sont filtrés à l'aide d'une solution aqueuse appelée AdBlue afin de respecter les normes d'émissions les plus sévères. AdBlue est injectée à l'avant du convertisseur catalytique pour réduire les particules d'oxyde nitreux en les transformant en ammoniac. Son réservoir peut être rempli à chaque visite chez le concessionnaire pour l'entretien habituel.

La puissance du moteur est distribuée aux quatre roues par l'entremise du système de traction intégrale quattro, qui privilégie normalement une proportion de 60 % aux roues arrière. L'Audi Cross Cabriolet mise également sur des roues en alliage de 21 pouces, des pneus larges de 10,5 pouces ainsi que des freins avant de 15 pouces en céramique avec étriers en aluminium à six pistons. Bien que plus dispendieux, ces freins ont une durée de vie de 300 000 kilomètres.

La suspension est dérivée des Audi A4 et A5. À cela s'ajoute le système pneumatique à amortissement électromagnétique variable du Q7. Le tout permet une conduite dynamique et adaptée en toute circonstance. L'effet de roulis et de plongée est réduit au minium, tandis que le confort est accru. La généreuse garde au sol, parfaite pour les aventures hors-route, peut être abaissée de 40 mm afin d'améliorer la tenue de route à haute vitesse.