Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Bentley Continental Flying Spur 2006

Bentley Continental Flying Spur 2006

Que pourrait-on demander de mieux? Par ,

Que pourrait-on demander de mieux?

La splendide nouvelle Continental GT a catapulté les ventes de Bentley à des niveaux jamais atteints auparavant, un phénomène sur lequel la nouvelle Flying Spur bâtira sans doute. (Photo: Bentley Motors)
Bentley est probablement la marque du groupe allemand Volkswagen AG dont le succès fait le plus parler, avec la splendide nouvelle Continental GT qui catapulte les ventes à des niveaux jamais atteints auparavant.

Évidemment, il ne s'agit pas d'une voiture pour les masses, une caractéristique que Bentley n'a d'ailleurs nullement l'intention de changer. Après tout, une bonne partie de son succès provient de sa grande exclusivité. Le fait de savoir que son voisin ne sortira pas du garage lui aussi avec une nouvelle Continental est important aux yeux d'un propriétaire de Bentley, qui achète cette marque légendaire autant pour son cachet que pour la chance de détenir - et de conduire - l'un des meilleurs coupés de performance au monde.

J'ai déjà été témoin de toute la surprise et l'admiration que suscite chez
Comme la Continental GT, la Flying Spur fera tourner des têtes non seulement parce qu'il s'agit d'une Bentley mais aussi parce qu'elle possède un stylisme incroyablement élégant. (Photo: Bentley Motors)
les passants une Bentley défilant tranquillement dans la rue. La plupart écarquillent leurs yeux, non pas une mais deux fois, scrutant autant la voiture que ceux qui ont la chance d'y prendre place. La nouvelle Continental GT fait tourner des têtes non seulement parce qu'il s'agit d'une Bentley mais aussi parce qu'elle possède un stylisme incroyablement élégant, ce qui fait rejaillir les goûts hautement raffinés du propriétaire.

On peut en dire autant de la nouvelle Continental Flying Spur, fraîchement débarquée avant son lancement official à Genève, le mois prochain. La nouvelle berline a l'air aussi rapide que sa consoeur à deux portes, un aspect important qui a été bien compris par le chef du design de Bentley, Dirk van Braeckel.

La berline bénéficiera aussi du superbe comportement sur la route du coupé, de même que sa spectaculaire accélération de zéro à 100 km/h en cinq secondes. (Photo: John Crawford, Bentley Motors)
«Nous étions très conscients que la Continental Flying Spur devait énoncer clairement sa vocation sportive la première fois que les gens la voyaient - après tout, c'est une Bentley», affirme Braeckel. «C'est plus difficile d'y arriver avec une berline qu'avec un coupé, qui aura toujours l'air racé. Nous avons donc passé beaucoup de temps à travailler sur une allure puissante mais qui prend soin de conserver la présence et la stature auxquelles s'attendent nos consommateurs.»

La berline bénéficiera aussi du superbe comportement sur la route du coupé, de même que sa spectaculaire accélération de zéro à 100 km/h en cinq secondes et sa vitesse de pointe de près de 320 km/h. Bentley ne va pas jusqu'à dire que la Flying Spur roulera plus vite que le coupé, mais la compagnie estime avec assurance que la berline pourra effectivement dépasser les 300 km/h. Elle sera donc l'une des voitures quatre portes les plus rapides de la planète et incontestablement la plus rapide à avoir porté un insigne Bentley sur son imposante calandre.

Le moteur W12 twin-turbo de 6,0 litres développe un couple de 479 lb-pi à un régime extrêmement bas de 1600 rpm et une puissance de 552 chevaux à 6100 rpm. (Photo: Bentley Motors)
Bien que je n'aie jamais eu l'occasion de grimper à une vitesse de pointe qui se rapproche du coupé, j'ai pu pousser jusqu'à des vitesses au-delà de la limite permise lors d'un essai l'automne dernier. Le moteur W12 twin-turbo de 6,0 litres développe un couple de 479 lb-pi à un régime extrêmement bas de 1600 rpm, soit 4500 de moins que le régime requis pour extraire tous les 552 chevaux. Et il résonne aussi de façon sensationnelle, étant encore plus sportif que le traditionnel V8 de 6,1 litres de Bentley. Si le vieux V8 développe plus de couple et moins de puissance, le nouveau W12 paraît plus énergique lorsque le régime augmente, entraînant la voiture vers l'avant avec un enthousiasme que je ne connaissais pas de Bentley.