Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Systèmes de conduite semi-autonomes: Le Super Cruise de Cadillac surpasse l’Autopilot de Tesla

Cadillac et son système de conduite semi-autonome Super Cruise ont battu Tesla dans un nouveau classement des systèmes de conduite partiellement automatisés testé par Consumer Reports, qui a publié ses résultats cette semaine.

Consumer Reports a comparé les systèmes Super Cruise de Cadillac et Autopilot de Tesla, ainsi que d'autres développés par Nissan et Volvo. Au classement final, ProPilot Assist de Nissan s’est classé troisième, tandis que le Pilot Assist de Volvo s’est classé quatrième.

Des tests ont été effectués sur des routes publiques et sur des circuits privés, avec le but de déterminer comment chaque système gérait la direction, l’accélération et le freinage automatiques dans différentes situations. On a également évalué la manière dont les systèmes surveillaient le niveau d’attention des conducteurs et si et quand ils leur demandaient de reprendre le contrôle de leur véhicule.

À l’instar de nombreuses organisations récemment, Consumer Reports a souligné que l'utilisation excessive ou inappropriée des systèmes automatisés crée de nouveaux risques de conduite, même s'ils réduisent indéniablement les risques liés à la fatigue, au stress et à l'inattention du conducteur.

«… Les systèmes ne sont pas conçus pour fonctionner de manière autonome.»

- Consumer Reports

Aucun des systèmes testés par Consumer Reports ne fonctionne dans toutes les situations de conduite, il faut le souligner. L’Autopilot de Tesla peut en réalité fonctionner sur des routes sinueuses plus petites qui n’ont pas nécessairement de marquage de voie clair, mais les évaluateurs ont constaté qu’il « fonctionnait de manière erratique dans ces situations ». Pour sa part, le Super Cruise de Cadillac fonctionne uniquement sur des routes divisées et déjà cartographiées dans le système de navigation de GM.

Photo : Tesla

Les véhicules utilisés par Consumer Reports pour les tests étaient la Cadillac CT6, les Model 3, S et X de Tesla, la voiture électrique Nissan LEAF, l’INFINITI QX50 et les VUS XC40 et XC60 de Volvo.

L’organisation a conclu que le système Super Cruise était le meilleur choix pour « équilibrer les capacités de haute technologie tout en veillant à ce que la voiture soit exploitée en toute sécurité et que le conducteur soit attentif ». On a également trouvé qu’il était clair pour le conducteur à quel moment le système pouvait être utilisé.

Consumer Reports a souligné les capacités et la convivialité du Autopilot de Tesla, ainsi que la capacité supérieure du ProPilot Assist de Nissan à garder les conducteurs engagés dans le processus de conduite.

Pendant ce temps, Volvo a vraisemblablement du travail en ce qui concerne son système. Les évaluateurs ont trouvé que le système Pilot Assist du constructeur ne permettait pas de surveiller adéquatement le niveau d’engagement du conducteur si ce dernier ne se omontrait pas réactif, qu’il n’était pas particulièrement facile à utiliser, et qu’il n’indiquait pas clairement au conducteur à quel moment l’utilisation était possible. En général, on a trouvé ses capacités et ses performances moins reluisantes que celles des trois autres systèmes évalués.

Tesla Model S
Photo : Tesla
Tesla Model S