Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Canada et États-Unis, travailler ensemble pour un monde plus vert

Canada et États-Unis, travailler ensemble pour un monde plus vert

Par ,

Lawrence Cannon
Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, ainsi que son vis-à-vis américain, Mary E. Peters, secrétaire aux Transports des États-Unis, viennent de signer un protocole de coopération en vertu duquel les deux pays s'engagent à améliorer l'efficacité énergétique des véhicules automobiles. Si l'on tient compte également du fait que le Canada a déjà pris un engagement avec les constructeurs d'automobiles dans le but d'améliorer l'efficacité énergétique des véhicules de 25 % à l'horizon 2010, et qu'il en coûterait moins cher pour atteindre cet objectif si les deux pays harmonisaient leurs efforts et leurs réglementations, on peut aisément présumer que ces deux ententes permettront d'élaborer une politique canadienne solide touchant l'efficacité énergétique des véhicules.

Pour protéger la santé des Canadiens et l'environnement, il est important, vital même, de réglementer l'efficacité énergétique des véhicules. En travaillant de concert avec le gouvernement américain et les fabricants d'automobiles, le gouvernement canadien pourrait bien devenir un exemple à suivre sur le plan environnemental pour toutes les administrations publiques qui entendent réglementer l'efficacité des véhicules automobiles en Amérique du Nord.

Des outils et des moyens pour y arriver
Dans la mire des dirigeants des deux pays, en termes d'outils efficaces permettant de réduire la consommation de carburant et d'assurer la sécurité des véhicules et en termes de moyens permettant de soutenir l'émergence de technologies de pointe en matière d'efficacité énergétique, il y a l'augmentation des normes de carburant par l'adoption de principes scientifiques éprouvés. En vertu de ce protocole de coopération, les deux gouvernements se rencontreront sur une base périodique pour partager leurs stratégies, tirer parti de leur expérience et de leur expertise respectives et élaborer des normes qui pourraient assurer notre indépendance énergétique tout en protégeant l'économie, l'environnement et la sécurité des véhicules.

Le PVTP, un rouage important
Chez nous, le travail est déjà amorcé. À titre d'exemple, Transports Canada a mis sur pied Le Programme de véhicules à technologies de pointe (PVTP); ce programme constitue un élément important du Programme de consommation efficace de carburant des véhicules. Les véhicules à technologies de pointe, qui sont déjà commercialisés ou qui le seront sous peu, sont des véhicules capables d'améliorer l'efficacité énergétique, de réduire les émissions de GES et de contribuer à la mise au point de systèmes de transport écologiques moins polluants. Transports Canada les évaluent pour connaître leurs effets sur l'efficacité énergétique, la sécurité et l'environnement. À la fin de 2003, le parc du PVTP comptait 87 véhicules.
photo:Gouvernement du Canada