Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cette Ford est faite de blé, de soya, de maïs et de jeans recyclés !

Cette Ford est faite de blé, de soya, de maïs et de jeans recyclés !

Par ,

Depuis quelques années, beaucoup d'entreprises prennent le virage vert en offrant des produits qui respectent l'environnement. Évidemment, les fabricants automobiles ont aussi emboîté le pas et proposent de plus en plus de voitures qui consomment moins de carburant, des moteurs hybrides et plus récemment des voitures électriques.

Photo: Marc-André Hallé/Auto123.com

Ce que peu de gens savent est que plusieurs pièces et composantes des véhicules présentement sur le marché contiennent des pièces conçues à partir de matériaux recyclés et renouvelables. Ford tient à passer le mot, et ils ont convoqué les médias à une rencontre informative portant sur ce sujet.

On dénombre une variété de matériaux post-consommation recyclables dans un véhicule, permettant d'arriver au même produit fini et, par le fait même, réduire l'émission de CO2 dans le procédé. Dans le cas de Ford, certains de leurs modèles incluent des garnitures de sièges fabriquées de fils recyclés issus de déchets industriels, des rembourrages réalisés en jeans recyclés et des couvercles de culasses confectionnés en partie de nylon de carpette.

En plus des matériaux recyclés, il est aussi possible de construire des composantes à partir de matériaux renouvelables. Normalement, les pièces de plastique qui séjournent dans votre automobile sont constituées de pétrole, une matière non renouvelable qui a un impact néfaste sur l'environnement lors de sa transformation.

Afin de diminuer autant que possible l'emploi de l'or noir, Ford a investi dans la recherche et le développement et peut maintenant recourir à la paille de blé, ainsi qu’aux sucres tirés du maïs et de la betterave dans la fabrication de différents plastiques. D'autres matériaux renouvelables peuvent aussi être employés, dont de la mousse de polyuréthane à base de soya, qui garnit les coussins, les dossiers de sièges et les revêtements de pavillon.

Plus de 2 millions de véhicules Ford, dont 23 modèles dissimulent de la mousse de soya. L'usage de celle-ci a permis au manufacturier de réduire sa consommation en pétrole de trois millions de livres par année, en plus de diminuer les émissions de dioxyde de carbone de 11 millions de livres annuellement.

De son côté, la paille de blé servant à façonner certains plastiques, a réussi à elle seule, à alléger de 20 000 livres sa consommation de pétrole, et ses émissions de CO2 de 30 000 livres par an.

Photo: Marc-André Hallé/Auto123.com