Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La chaîne Domino’s Pizza va disposer de 855 Chevrolet Bolt pour ses livraisons

•    La chaîne Domino’s Pizza achète 855 Chevrolet Bolt pour la livraison de ses pizzas aux États-Unis.

•    Les franchisés vont payer pour le véhicule, mais réaliser d’importantes économies à long terme.

•    L’achat de ces véhicules s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise qui vise la carboneutralité en 2050.

D’ici la fin de l’année 2023, la chaîne Domino’s Pizza va disposer de 855 Chevrolet Bolt pour la livraison de pizzas aux États-Unis. La répartition va varier sur le territoire américain. Dans l’état du Michigan, où se trouve le siège social de la compagnie, 93 modèles seront mis à contribution, dont 49 dans la région métropolitaine de Détroit. 

Ce n’est pas une première pour l’entreprise, car une visite sur son site Web nous apprend que 112 Bolt sont déjà sur les routes. À la fin de la prochaine année, lorsque les 855 nouvelles unités seront au travail, la chaîne va posséder le plus grand parc de véhicules électriques au pays… pour la livraison de pizzas. 

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Pour l’entreprise, il s’agit d’une façon d’atteindre ses objectifs de carboneutralité en 2050, mais aussi d’attirer des livreurs, comme le rapporte le Detroit Free Press.

« L’une des nombreuses raisons d’avoir un parc de véhicules électriques est en effet d’attirer les conducteurs, car c’est une option attrayante pour ceux qui n’ont pas de voiture personnelle. À l’heure actuelle, la plupart des chauffeurs-livreurs à travers les États-Unis utilisent leur propre véhicule », a déclaré Dani Bulger, porte-parole de Domino's.

Ce n’est pas la première fois, non plus, que Domino’s flirte avec l’électrique. Le géant effectue déjà certaines livraisons à l’aide de vélos et de mobylettes électriques à l’intérieur de 24 marchés internationaux, y compris les États-Unis. 

Quant aux Chevrolet Bolts qui seront déployées, ce sont les franchisés qui décideront dans quelles succursales ils voudront avoir les véhicules et investir pour la borne de recharge. En raison de l’excellente autonomie de la Bolt (417 km), Domino’s a déclaré via un communiqué qu’il sera possible de profiter de jours de livraisons entre les recharges, ce qui va permettre la réalisation d’économies importantes contrairement à une solution consistant en un modèle à essence. 

Les franchisés vont payer pour les véhicules qui seront loués pour des périodes de trois à cinq ans. General Motors n’a pas voulu divulguer le prix qui sera payé pour chaque véhicule, mais rappelons qu’aux États-Unis, le prix de départ d’un modèle est de 26 595 $. 

Ed Peper, le vice-président de GM Fleet (la division des parcs automobiles), a déclaré au Detroit Free Press qu’il s’agissait de l’une des plus importantes commandes commerciales de Chevrolet Bolt EV.