Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Cobalt SS Supercharged 2005

Chevrolet Cobalt SS Supercharged 2005

Par ,

Chevrolet Cobalt SS Supercharged 2005

GM a annoncé qu'une version 2-litres suralimentée produisant 205 ch de son 4-cylindres en ligne Ecotec serait au coeur de la troisième itération du coupé Cobalt de Chevrolet.

Le coupé Chevrolet Cobalt SS 2005 avec suralimentation s'unira aux Cobalt coupé et coupé SS lorsqu'ils seront mis en vente plus tard cette année.

En plus de son moteur qui fourni 205 ch à 5600 tr/min et 200 lb-pi de couple à 4 400 tr/min aux roues avant à travers une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, la SS avec suralimentation recevra un châssis, une suspension et des freins qui ont été développés sur la piste de course exigeante de Nurburgring.

La voiture aura également une allure digne de ses performances puisqu'elle sera équipée de jantes de 18 pouces munies de pneus de course, d'un habitacle stylisé et d'une ligne distinctive.

Pete Langenhorst, directeur du marketing entourant la Chevrolet Cobalt, affirme : "La Cobalt SS avec suralimentation a été développée afin d'attirer l'enthousiaste du "tuning". Nous avons mis au point, dès le départ, toutes les composantes clés afin de présenter au conducteur un coupé sport excitant de hautes performances - directement de l'usine."

La Cobalt et sa soeur, la Pontiac Pursuit (qui est présentement uniquement réservée pour le Canada), utilisent la nouvelle architecture Kappa, qui a été conçue afin de construire des voitures extrêmement stables et nerveuses.

Langenhorst souligne : "La partie inférieure dominante rigide de la structure a été construite en une unité simple afin d'assurer une efficacité d'ensemble et une bonne stabilité tandis que les soubassements du châssis utilisent des poutres en acier à haute résistance soudées dans des localisations stratégiques afin d'assurer une force maximale, une intégrité structurale, une optimisation de la masse et une meilleure résistance aux impacts."

GM a alors emmené la voiture au Nord-Est de l'Allemagne et a fait quelques tours de piste à Nurburgring, qui présente plus de 170 virages (certains vraiment spectaculaires) étalés sur un total de 20 kilomètres.