Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300 Touring familiale 2005

Chrysler 300 Touring familiale 2005

Si proche et pourtant si loin en même temps Par ,

Si proche et pourtant si loin en même temps

Il y a un peu plus d'un an, le 1er septembre 2003, Chrysler dévoilait des photos d'un concept unique qui est maintenant devenue réalité. Alors que construire une voiture de production issue d'un concept n'est rien de particulièrement nouveau pour le fabricant domestique, le fait que la 300 familiale ne soit pas disponible sur le continent dans lequel elle est construite est particulier.

Tout comme la populaire berline 300, la familiale sera assemblée à l'usine Chryco de Brampton en Ontario, mais contrairement à la version à 4 portes, la 5 portes sera livrée en Europe et ne sillonnera jamais les routes nord-américaines. Bien qu'il soit excitant de constater qu'un des " nôtres " soit acceptée de la sorte de l'autre côté de l'Atlantique, c'est dommage qu'une voiture si attirante et si pratique ne sera pas offerte à un public aussi enthousiaste.

Bien sûr, nous avons la Magnum, qui est un prospect excitant en soi. Mais certains n'aiment pas la grille agressive en forme de réticule, et l'apparence générale de la familiale Dodge. Ma mère par exemple, adore la berline 300, mais ayant le besoin de l'espace d'une familiale, la nouvelle Chrysler ne peut faire l'affaire. Je lui ai montré la Magnum et elle ne l'aime pas du tout. Nul doute que Dodge ne ciblait pas des femmes à l'âge de la retraite lorsque la familiale sport a été dessinée, alors l'équipe de design ne devrait pas se sentir trop mal. J'ai ensuite montré à ma mère une photo du concept 300 Touring familiale qui a débuté l'an dernier et elle est tombée en amour avec. Lui disant qu'elle devait déménager outremer pour en acheter une l'a dévastée, par contre, et m'a fait me demander pourquoi Chrysler a décidé qu'une grosse familiale classique Américaine n'était pas convenable pour le marché de l'Amérique du Nord.

Cependant, il est entièrement possible qu'elle puisse être vendue au Canada, du moins, s'il y a d'abord une demande suffisante, et ensuite si la production de la voiture ne se vend pas complètement en Europe. Ce dernier propos semble peu probable considérant la popularité des voitures LX ici en Amérique du Nord, et peu d'européens pensent à Chrysler quand vient le temps de changer leurs Ford, Opel, Renault et Citroën, pour en nommer quelques marques. Il est donc possible de penser que la familiale 300 ne se vendrait pas aussi bien qu'il ne le serait ici à la maison.