Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300C AWD 2005

Chrysler 300C AWD 2005

Aussi Mozart que Mos Def Par ,

Aussi Mozart que Mos Def

Fait vécu: pendant une séance de photos pour la Chrysler 300C AWD, tôt un matin, roulant d'un coin de rue à l'autre dans le centre-ville de Toronto, j'entends par les vitres baissées "Yo yo yo, regarde cette bombe!"
 
La 300C et sa jumelle, la Dodge Magnum, sont devenues instantanément deux des voitures les plus en vue du monde hip-hop. (Photo : Justin Couture, Canadian Auto Press)
"Quoi?" Je me tourne vers mon passager.

Avec un regard vide, il me répond sèchement "Il veut dire, regarde la belle auto, Justin."

Le point, ici, c'est que je ne suis pas vraiment calé en langage de la rue, mais la nouvelle 300C de Chrysler l'est certainement. J'ignorais que la 300C, comme sa jumelle, la Dodge Magnum, sont devenues instantanément deux des voitures les plus en vue du monde hip-hop, apparaissant dans des vidéos musicaux du top 10 aux côtés de la légendaire Chevrolet Impala "six-quatre" (1964) et du Cadillac Escalade, de série ou abaissé et roulant sur des roues de 22 pouces.
 
Je ne peux me rappeler un temps, ces dernières années, où un véhicule de ce type a attiré autant d'attrait que la 300. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
Défiant totalement la culture pop, Chrysler a fabriqué une grande berline américaine controversée qui est "cool", présentement. En fait, je ne peux me rappeler un temps, ces dernières années, où un véhicule de ce type a attiré autant d'attrait que la 300. En vente depuis l'an dernier, elle parvient toujours à surprendre les gens, qui ne s'arrêtent pas de l'observer et de tourner autour, aussi épatés que s'il s'agissait d'un prototype. J'aimerais bien voir Buick ou Lincoln essayer et obtenir la moitié du succès que Chrysler a obtenu avec cette voiture.

Avec la Viper, la Prowler, la PT Cruiser et la Crossfire dans son portfolio, on peut dire sans risquer de se tromper que personne ne sait faire la
L'attrait pour la 300 est universel, allant du jeune plutôt "tendance" jusqu'au professionnel bien en vue. (Photo : Justin Couture, Canadian Auto Press)
transition du rêve à la réalité mieux que Chrysler. La grosse 300 est encore une transformation d'un prototype qui rend hommage à l'héritage de Chrysler, en une carrosserie semblant venir d'une autre époque, qui fusionne la puissance et la technologie. Nulle part ailleurs sur terre, à part parmi la gamme de DaimlerChrysler, trouverez vous la puissance du moteur HEMI à déplacement variable jumelée à des composantes à la fine pointe de la technologie, et à la traction intégrale.

J'ai trouvé cela surprenant de voir cette bête de format XXL s'attire les grâces d'une base générationnelle et démographique aussi large. Curieusement, ce produit attire les jeunes plutôt "tendance", qui seront vendus à l'audace de l'apparence et des proportions de la 300, qui sont dignes d'une Bentley. Elle fut aussi un succès auprès des amateurs de voitures américaines qui ont de l'attitude; elle en démontre beaucoup avec son toit au style abaissé, son apparence carrée, son ensemble de phares et calandre intimidant, et plein de détails chromés, qui ne sont pas sans rappeler le bon vieux temps passé. Et
La 300 a un habitacle extrêmement spacieux, où l'on peut vraiment se mettre à l'aise. (Photo : Justin Couture, Canadian Auto Press)
puisqu'elle a autant de substance que de caractère, elle sera aussi appréciée des professionnels de haut niveau, si difficiles à satisfaire, et sera également à sa place comme moyen de transport numéro un des mâchouilleurs de cigare dignes des films de gangsters.

Mais vous n'avez pas à être une personne renommée (ou infâme) pour apprécier la 300, et son habitacle extrêmement spacieux. À l'avant comme à l'arrière, il y a plein d'espace pour vous mettre à l'aise. Avec quatre personnes à son bord, les passagers arrière peuvent confortablement croiser leurs jambes, alors qu'avec trois personnes prenant place à l'arrière, il n'y a aucun frottement des épaules ni cognements des coudes. Le seul point négatif est cette bosse sous le tapis, qui fait place à l'arbre d'entraînement, qui rend la place centrale un peu moins intéressante, sans toutefois être inconfortable. Des ceintures de sécurité à trois points sont disponibles pour chaque passager, alors que l'on retrouve deux coussins gonflables à déploiement progressif pour les passagers avant, et des rideaux gonflables latéraux de pleine longueur.