Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

5 conseils indispensables à prendre en compte avant de louer une voiture à l’étranger

En collaboration avec belairdirect

Il n’y a pas meilleure façon de découvrir un nouveau pays que de louer une voiture pour sortir des sentiers battus. C’est l’occasion de parcourir le pays en toute autonomie et de découvrir des choses que vous n’auriez jamais vues si vous aviez opté pour le circuit en bus. Cependant, avant de vous lancer dans cette fabuleuse aventure, il y a quelques points à garder en tête. Nous vous partageons nos 5 précieux conseils qui vous seront très utiles si vous envisagez de louer une voiture à l’étranger.

1. Réservez à l’avance et n’hésitez pas à passer en revue toutes les offres.

Avec l’avènement des sites de réservation et des agences de voyages, il est toujours tentant d’attendre la dernière minute pour réserver. Il n’est pas rare que les hôtels proposent une offre spéciale afin d’éviter les chambres vides.

Toutefois, lorsqu’il s’agit de louer une voiture, et en particulier à l’étranger, il est beaucoup plus avantageux d’anticiper. C’est d’autant plus indispensable si vous voyagez durant la haute saison. En effet, la demande étant plus importante, vous pourriez vous retrouver sans aucun véhicule ou encore devoir payer beaucoup plus cher en raison d’une faible disponibilité.

Réserver à l’avance vous permettra non seulement de faire quelques économies en comparant les tarifs, mais aussi de pouvoir choisir la voiture qui vous plaît le plus.
 
Par exemple en Europe, la transmission manuelle est la norme pour de nombreux véhicules. Si vous avez besoin d’une voiture automatique, vous feriez mieux de confirmer votre location au préalable, pour éviter les mauvaises surprises.

Enfin, prendre les devants vous permettra de consulter votre compagnie d’assurance automobile et d’imprimer tous les documents nécessaires que vous pourriez avoir besoin de montrer à l’agence de location. Notre conseil suivant vous démontrera à nouveau l’importance de consulter son assureur.

2. Planifier votre voyage vous évitera de souscrire à des assurances inutiles proposées par l’agence de location.

Vous venez d’arriver au comptoir de location, permis de conduire et carte de crédit en main, vous remplissez le formulaire et c’est alors que l’on vous pose la fameuse question :

« Souhaitez-vous souscrire à une assurance pour la voiture que vous venez de louer? Il est nécessaire d’avoir une assurance conformément à la loi. »

Étant donné que vous n’êtes pas du coin, vous pourriez penser que votre assurance automobile ne pourrait pas vous couvrir. Or, vous seriez surpris de savoir tout ce que prend en compte votre assurance auto.

Prenez donc le temps de vous informer sur votre couverture d’assurance automobile afin de vérifier si celle-ci peut vous offrir une protection supplémentaire dont vous pourriez avoir besoin. Ils pourront certainement vous couvrir à meilleur tarif.
En vous renseignant, vous disposerez désormais des informations nécessaires pour savoir si vous devez ou non souscrire à une des assurances proposées par la compagnie de location.

Tournez-vous vers des compagnies de location que vous connaissez ou qui ont bonne réputation. N’hésitez pas à vous informer également sur ce qui est couvert si vous utilisez votre carte de crédit comme moyen d’assurance.

Avoir fait ces recherches au préalable vous permettra d'être suffisamment au courant des documents nécessaires à fournir pour prouver à la compagnie de location que vous êtes assuré. Cela vous évitera d’éviter toute tactique de pression pour vous pousser à souscrire une assurance.

Photo : Shutterstock

3. Connaître le Code de la route local.

À présent, vous n’êtes plus dans un lieu familier, il est donc important d'être au courant des règles s’appliquant dans le pays où vous conduisez. Cela peut être dû au simple fait de savoir qu'en Angleterre et au Japon, vous conduisez à gauche, ou de connaître le taux légal d'alcoolémie pour le pays de votre choix. Saviez-vous qu’en Hongrie la loi applique une tolérance zéro en ce qui concerne le taux d’alcoolémie, alors qu’en Italie la loi est bien plus indulgente avec une limite de 0,5 mg? C’est la différence entre ne pas boire une seule goutte d’alcool et pouvoir se permettre de consommer un verre.

Au Canada, la limite légale est fixée à 0,8 mg soit un peu plus que l’Italie. Soyez donc bien informé avant de prendre une bière de plus, en sachant que vous allez rentrer en voiture.

Connaître ces détails vous permettra d’éviter de nombreux problèmes et de circuler plus sereinement. Si vous savez à quoi vous attendre et quoi faire dans ce type de situations inhabituelles, certains accidents pourraient être évités. Personne n’a envie d’avoir un accident sur l’autoroute seulement parce qu’il pensait qu’il n’y avait pas de limitation de vitesse.

4. Songez à prendre un forfait téléphonique pour l’étranger.

Cet investissement vous permettra d’éviter les frais d’itinérance et vous pourrez ainsi utiliser votre téléphone durant vos déplacements. Cela peut vous sembler inutile au premier abord, pourtant, une fois que vous saurez combien la compagnie de location vous facturera pour l’utilisation quotidienne du GPS, ça vous paraîtra beaucoup plus utile que prévu. Des applications telles que Google Maps et Waze fournissent les directions, en plus de vous donner des mises à jour sur le trafic en temps réel.

Avec un téléphone déverrouillé, vous pourrez facilement acheter une carte SIM en Europe et bénéficier d’un forfait prépayé avec 5 Go de données. Ceci vous permettra de dénicher des trésors cachés tels que des restaurants locaux ou encore des sites à visiter. De cette façon, vous n’aurez plus jamais peur de vous perdre et vous éviterez une facture de téléphone exorbitante.

Photo : Shutterstock

5. N’oubliez pas de prendre des photos et de faire un état des lieux du véhicule avant de commencer à conduire.

Cette pratique devrait faire partie des impératifs dès lors que vous louez une voiture, que ce soit au Canada ou bien à l’étranger. Les photos que vous prendrez de la voiture vous seront utiles si jamais vous devez prouver la présence de certains dommages avant même que vous ayez reçu les clés du véhicule.

Si jamais on vous facture des dommages non commis, vous pourrez alors montrer les photos pour contester les frais. Vous pouvez même envoyer les photos à votre compagnie de carte de crédit pour contester les frais, si l’agence vous facture injustement.

Conduisez à l’étranger en toute sérénité.

Si vous respectez les conseils que nous vous avons donnés, votre périple au-delà des frontières ne pourra qu’être une expérience des plus mémorables et sans aucun tracas. Vous aurez non seulement l’occasion de visiter de nouveaux lieux, mais également des endroits que de nombreux voyageurs n’ont pas eu la chance d’explorer.

Encore une fois, n’oubliez pas de contacter votre compagnie de carte de crédit pour savoir quelles sont vos conditions de couverture ainsi que votre compagnie d’assurance afin de savoir ce qu’elle propose.

Par ailleurs, un bon assureur, tel que belairdirect, sera en mesure de vous donner tous les renseignements nécessaires concernant la location de voitures à l’étranger, en plus de vous suggérer une protection supplémentaire dont vous pourriez avoir besoin.