Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Acura TLX 2020 vs Infiniti Q50 2020

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 compare deux berlines japonaises, l’Acura TLX 2020 et l’Infiniti Q50 2020

Voici deux modèles qui ne font pas souvent la manchette dans un segment de marché largement dominé par les berlines allemandes. Pourtant, l’Acura TLX et l’Infiniti Q50 ne sont pas dépourvues de qualités. Dans les deux cas, la fiabilité est supérieure aux produits d’outre-Rhin, la qualité de fabrication est comparable et les deux offres japonaises se vendent des milliers de dollars de moins. Alors, est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Acura TLX 2020

Photo : Acura

Ce modèle est arrivé en 2015 en remplacement de la TL. Les dernières retouches remontent à 2018, le moment où Acura a changé la calandre pour un style plus harmonieux et ajouté des phares à DEL en pointe-de-diamant. Pour 2020, un ensemble PMC (Performance Manufacturing Center) est ajouté à la gamme, ce qui vous assure de bénéficier d’une voiture qui se démarque grâce à une construction maison. Les techniciens de l’entreprise installent à la main la mécanique, les composantes électroniques, l’habitacle et les composantes extérieures de la même façon que sur une NSX.

Un 4 ou un 6 cylindres
Avec les modèles 4-cylindres à traction, l’offre est plus limitée avec les variantes A-Spec et Tech A-Spec. Avec le moteur V6 et la traction intégrale, vous avez les modèles A-Spec, Tech, A-Spec Tech, Elite et Elite A-Spec.

Le moteur 4-cylindres de 2,4 litres offre 206 chevaux et 182 livres-pieds de couple. Le très efficace système SH-AWD (Super Handling All Wheel Drive) peut quant à lui diviser équitablement la puissance entre les essieux avant et arrière et peut aussi déplacer le couple de la gauche vers la droite pour une adhérence accrue, mais n’est livré qu’avec le modèle à six cylindres.

Les modèles à moteur 4-cylindres mettent à profit une boîte de vitesse automatique à huit vitesses et à double embrayage. La configuration est à deux roues motrices.

Pour sa part, le V6 de 3,5 litres offre 290 chevaux et 267 livres-pieds de couple avec une boîte automatique à neuf vitesses plus tranquille que sportive. À notre avis, la bonne boîte est dans le mauvais véhicule. On devrait mettre celle à double embrayage dans le modèle à moteur V6 ou offrir quatre roues motrices avec la version 4-cylindres.

Photo : Acura

Bien équipé
Toutes les versions de la TLX sont livrées avec l’alerte de collision frontale avec freinage automatique, l’avertisseur de changement de voie avec aide au repositionnement, un moniteur pour la pression des pneus, des roues de 19 pouces, des feux de croisement automatiques, un système déglaçant pour le parebrise, des rétroviseurs chauffants, des phares antibrouillard à DEL, un toit ouvrant, des phares à DEL, un régulateur de vitesse adaptatif, de même qu’un rétroviseur à atténuation automatique.

Vous profitez aussi de la climatisation automatique, d’un frein de stationnement électronique, d’une caméra de recul offrant plusieurs angles, d’une chaîne audio à sept haut-parleurs, de la compatibilité avec les applications Apple CarPlay et Android Auto, de sièges avant chauffants, de 10 ajustements pour le siège du conducteur (4 pour celui du passager), de même que des rallonges pour l’assise à l’avant.

Photo : Acura

Avec la variante A-Spec Tech, on ajoute les alertes d’angles morts et de circulation transversale arrière, les rétroviseurs rétractables, des essuie-glaces qui détectent la pluie, un système de navigation, une chaîne audio à 10 haut-parleurs avec disque dur, ainsi que des sièges arrière chauffants et un volant chauffant.

Le modèle SH-AWD A-Spec profite en plus d’un dispositif de départ/arrêt, d’un sélecteur de rapports électronique, ainsi que d’un siège du passager profitant de huit ajustements électriques.

La mouture SH-AWD Tech réduit la taille des roues à 18 pouces, ajoute des laves phares et un cuir perforé signé Milano.

Les modèles Elite ont des rétroviseurs extérieurs à atténuation automatique, des garnitures chromées au seuil des portes, des capteurs pour le stationnement avant et arrière, une caméra à 360 degrés, la recharge sans fil pour appareils cellulaires, de même que des sièges avant ventilés.

Photo : Acura

Économe, même en V6
La consommation de la TLX est de 10 litres aux 100 kilomètres pour la conduite en ville, 7,1 litres pour celle sur autoroute en ce qui a trait à la version de base. Ces données grimpent à 10,2 et 7,4 litres pour la variante A-Spec. En passant aux déclinaisons à traction intégrale, les cotes sont de 11,4 et 7,7 litres, respectivement pour la conduite ville/autoroute sur 100 kilomètres. Encore une fois, les livrées A-Spec se montrent plus gourmandes avec 12 et 8,2 litres, dans l’ordre.

Sur la route
Le modèle le plus plaisant est sans contredit la version A-Spec avec le moteur 4-cylindres, principalement en raison de la boîte à huit rapports très réactifs, doublés d’une caisse solide. Si le V6 obtient un rouage intégral génial, il est affublé d’une boîte à neuf vitesses paresseuse qui nuit au plaisir de conduire.

Nous suggérons depuis longtemps à Acura de faire un échange de bon principe en introduisant la traction intégrale dans la version 4-cylindres ou de mettre la boîte à huit rapports dans le V6. Nous aurions une combinaison parfaite.

Infiniti Q50 2020

Photo : D.Boshouwers

En 2014, la Q50 a remplacé la G37 en tant que berline compacte d’entrée de gamme chez Infiniti. Les variantes hybrides et à quatre cylindres sont venues et ont disparu, laissant le Q50 avec un moteur V6 comme mécanique de base. Ce bloc est servi en deux saveurs, soit de 300 ou de 400 chevaux. Après l’élimination d’un moteur à quatre cylindres l’an dernier, Infiniti ajoute un nouveau modèle de base à la gamme pour 2020, la version Pure.

Versions disponibles
À part la variante Pure, Infiniti vend la Q50 en configuration Signature Edition, Sport et I-Line Red Sport. Tous utilisent un moteur V6 de 3 litres de 300 chevaux (400 chevaux dans la version Red Sport). La transmission intégrale est offerte de série avec tous les modèles et une boîte automatique à sept rapports est d’office.

Caractéristiques de série
Les caractéristiques de base sont des roues en alliage de 17 pouces, des phares automatiques à DEL, des feux de jour à DEL, un éclairage de bienvenue et l’entrée passive sans clé.

Photo : D.Boshouwers

À l’intérieur, la Q50 Pure reçoit un revêtement en similicuir, un volant garni de cuir, des sièges avant chauffants à réglage électrique en huit directions, un démarrage à bouton-poussoir, la téléphonie Bluetooth avec reconnaissance vocale, un régulateur de vitesse, des essuie-glaces à détecteur de pluie, un rétroviseur à atténuation automatique, la climatisation automatique à deux zones et des rétroviseurs latéraux chauffants.

On continue avec un système d’infodivertissement à double écran, un volant chauffant/inclinable et télescopique, une chaîne stéréo à six haut-parleurs avec Apple CarPlay et Android Auto et deux prises USB. Le groupe de sécurité comprend la surveillance de la pression des pneus et la détection de collision avant avec freinage automatique.

L’édition Signature ajoute des roues et des pneus de 19 pouces, un toit ouvrant, un pare-chocs avant sport, des garnitures de carénage avant chromées, des sièges sport avec rembourrage en cuir/extension des cuisses et support lombaires, des garnitures en aluminium, un démarrage à distance du moteur l’ouvre-porte de garage intégré, la navigation, tout comme une banquette arrière rabattable.

Photo : D.Boshouwers

Le modèle Sport intègre la direction adaptative directe électronique, une suspension numérique dynamique, des freins sport avec étriers argentés, des palettes de changement de vitesse, des phares adaptatifs avec mise à niveau automatique, une chaîne stéréo à 16 haut-parleurs, un avertissement de sortie de voie avec prévention et information dans l’angle mort.

La variante Red Sport offre un échappement spécifique, une suspension numérique dynamique, des freins sport, un becquet sur le coffre, un revêtement en cuir matelassé semi-aniline et une garniture extérieure en chrome foncé.

Parmi les options notoires, on retrouve un ensemble ProAssist avec surveillance des angles morts, l’intervention en cas de collision, une caméra extérieure à 360 degrés, des capteurs de stationnement avant et arrière, l’éclairage au sol extérieur et des pièces de carrosserie extérieures spécifiques à la garniture.

Photo : D.Boshouwers

Plus gourmande que la TLX
Les estimations de consommation de carburant d’Infiniti pour la Q50 sont de 12,5 et 8,7 litres aux 100 km (ville/autoroute) pour les voitures de 300 chevaux et de 12,5 et 9,3 litres pour les variantes Red Sport à 400 chevaux.

Beaucoup de puissance
Au chapitre de la puissance, l’Infiniti offre un avantage avec une puissance de base de 300 chevaux dans un châssis solide. Vous avez droit à des accélérations vives et sous la barre des cinq secondes dans la version Red Sport. La tenue de route est solide avec la transmission intégrale de série. Il y a seulement la boîte qui manque un peu de célérité.

Avantage Acura TLX

Au chapitre du prix et de l’économie de carburant, il faut donner l’avantage à la TLX qui est moins gourmande. C’est aussi l’Acura qui offre le meilleur rapport prix/équipement de série.

Avantage Infiniti Q50

Si vous recherchez une expérience plus musclée, la Q50 est le bon choix. Le style est aussi plus réussi et la conduite plus inspirée, même si la direction électronique n’est pas encore parfaite.

Similitudes

Les deux offrent une couverture de garantie similaire. Vous avez aussi droit à Apple CarPlay et Android Auto dans les deux modèles et au rouage intégral avec les moteurs V6. Et dans les deux cas, vous n’avez pas encore le cachet dont les Allemands ont le secret.

Verdict

Au-delà du rendement individuel de chaque véhicule, il faut aussi regarder dans quel marché ils évoluent. L’Acura TLX manque de ressources pour garder la tête haute dans ce créneau. Son 4-cylindres est intéressant, mais pas assez puissant. Son V6 est quant à lui assez puissant, mais est accablé d’une transmission paresseuse.

Il faut donc donner la palme à l’Infiniti Q50 qui offre puissance, raffinement et conduite qui se rapprochent le plus des meneurs de ce segment, à prix moindre. Sachez que dans les deux cas, vous aurez un véhicule qui sera plus fiable que n’importe quelle berline allemande.

Acura TLX 2020

On aime

Comportement routier confortable
Réputation de fiabilité de la gamme
Boîte robotisée à huit vitesses

On aime moins

Boîte à neuf rapports
Performance timide du moteur 4-cylindres
Un style un peu fade

Infiniti Q50 2020

On aime

Lignes réussies
Moteurs puissants
Qualité de construction

On aime moins

Places arrière à l’étroit
Direction artificielle
Boîte un peu paresseuse

...Fiches techniques  
  Acura TLX 2020Infiniti Q50 2020
 TransmissionRobotisée 8 rapp, auto 9 rapp (V6)   Auto 7 rapp
    
 Rouagetraction (4 cyl)intégrale
  Intégrale (V6) 
  4 cyl300 ch
 Consommation (ville)10,1 l / 100 km12,4 l / 100 km
 Consommation (route)7,4 l / 100 km8,7 l / 100 km
  V6400 ch
 Consommation (ville)11,4 l / 100 km12,5 l / 100 km
 Consommation (route)7,7 l / 100 km9,3 l / 100 km
 Moteur  
 Type4 cylV6 3.0 T
 Puissance206 ch300 ch
 Couple182 lb-pi295 lb-pi
 Type 6 cylV6 3.0 T
 Puissance290 ch400 ch
 Couple267 lb-pi350 lb-pi
 Capacités  
 Espace chargement405 l382 l
 Réservoir de carburant      65 l76 l
 Dimensions  
 Longueur4844 mm4816 mm
 Largeur1853 mm1824 mm
 Hauteur1447 mm1453 mm
 Empattement2875 mm2850 mm
    
 Garantie4 ans / 80 000 km4 ans / 80 000 km
 Prix36 990 à 49 290 $43 995 à 61 999$