Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des voitures électriques pour le bienfait de l'humanité?

Des voitures électriques pour le bienfait de l'humanité?

Par ,

Ou pour la bonne conscience des manufacturiers?

En regardant l'industrie automobile en ce moment, un fin observateur remarquera 2 choses :
  1. Les voitures de haute et très haute performance sont plus répandues que jamais. Idem pour les grosses camionnettes. En 2013 seulement, Auto123.com a testé les Audi RS 7 et R8, Mercedes-Benz E 63 AMG et Classe S, Chevrolet Corvette Stingray et Silverado, Toyota Tundra, Ford F-150 et quelques autres;
  2. Les petites voitures, les hybrides et celles à motorisation électrique se succèdent à un rythme spectaculaire : Mazda3, Nissan Versa Note, Lincoln MKZ hybride, BMW i3, Audi A3 e-tron, Toyota Corolla, Ford Fiesta et plus encore.
Deux univers complètement à l'opposé l'un de l'autre. Mais où est-ce que je veux en venir?

Les constructeurs automobiles ne désirent pas abandonner les véhicules ultra puissants parce que ceux-ci génèrent énormément de profits. Dans la plupart des cas, les petites voitures amènent très peu d'argent au moulin et les modèles électriques, qui coûtent cher à produire, entraînent une perte. Chacun de ces extrêmes est toutefois nécessaire pour avoir une entreprise en santé.

Les gros canons maintiennent le cap et engendrent eux aussi de bons revenus, mais la concurrence est féroce. Avoir une bonne Camry, une Impala économique ou une A3 entièrement redessinée n'est plus suffisant. L'attrait de la marque pèse lourd dans la balance. Les consommateurs rêvent à une R8, mais ils finissent par acheter une A3. De même, ceux qui aimeraient posséder une Corvette repartent du concessionnaire avec une Cruze.

Il faut également penser aux émissions. En 2015, chaque compagnie devra atteindre une moyenne de 130 grammes de CO2 par kilomètre pour l'ensemble de sa gamme. À peine 5 ans plus tard, ce sera 95 g/km.

À propos, une BMW M5 émet actuellement 232 grammes de CO2 par kilomètre. Voilà ce qui explique la venue de la i3. De son côté, l'Audi R8 V10 affiche un ratio de 314 g/km, mais la nouvelle A3 e-tron aidera à compenser.

La leçon? Nous devons acheter des petites voitures, des hybrides et d'autres à motorisation 100% électrique si nous voulons continuer à baver sur de belles et grandes voitures sport. Dieu merci, les fabricants travaillent fort pour créer des V8 biturbos qui brûlent de 10 % à 20 % moins de carburant que les V10 et V12 atmosphériques.

Moi-même, je n'ai pas les moyens d'acheter ma Mercedes-Benz E 63 S-AMG 4MATIC de rêve, mais pensons à la future génération et aux affiches qui décoreront leurs murs de chambre : personne ne veut – et ne devrait – dormir avec une Corolla beige au-dessus de son lit!

BMW i3 vue 3/4 arrière
Photo: BMW