Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des Volvo chinoises en Russie et aux États-Unis

Des Volvo chinoises en Russie et aux États-Unis

Par ,

Un cadre supérieur chez Volvo a déclaré à Automotive News, sous couvert d’anonymat, que le constructeur envisage d’exporter certains de ses modèles construits en Chine vers les marchés américain et russe. Le directeur des relations avec la presse de Volvo, David Ibison, a confirmé cette information, mais il a également précisé que le calendrier et les marchés visés n'avaient pas encore été déterminés.

Ainsi, une version à empattement allongé de la S60, nommée S60L, se retrouvera aux États-Unis tandis que le XC90 prendra le chemin des concessionnaires russes d’ici la fin de l’année prochaine. Au total, c’est 10 000 S60L et quelques centaines de XC90 qui seront exportées annuellement par le constructeur suédois.

Les ventes de Volvo en Chine vont bon train et ont bondi de 50 % en 1 an et pourraient s’élever à 90 000 véhicules en 2014, ce qui ferait de la Chine le plus gros marché du constructeur derrière les États-Unis. L’an dernier, Volvo a écoulé 61 146 véhicule sur le marché chinois, soit seulement 77 de moins que les ventes en sol américain.

La stabilité du taux de change entre les devises chinoises et américaines a également joué dans la balance dans la décision du constructeur d’exporter ses véhicules malgré les préoccupations des consommateurs quant à la qualité des produits fabriqués en Chine.

Source : autonews.com