Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Detroit 2009 : 2e journée d'avant-première (vidéo)

Detroit 2009 : 2e journée d'avant-première (vidéo)

Optimisme et retenue Par ,

Detroit - Les organisateurs du Salon de Detroit avaient annoncé par voie de communiqué que 6000 journalistes étaient attendus. Lundi, au mieux, on en dénombrait sûrement pas plus que la moitié, et plusieurs avaient quitté très tôt en après-midi.

Fisker Karma S

À 13h45, Henrik Fisker amorçait une présentation consacrée au premier exemplaire de série de sa grande berline de prestige... hybride - oui, oui, une autre voiture verte! À 13h55, la présentation de cette élégante nouveauté était complétée et le patron de cette entreprise qui porte son nom levait le voile sur le second modèle qu'il lancera en 2011 : un superbe coupé-cabriolet appelé Karma S. À 14h00, la présentation prenait fin.

Alors, débutait une ruée pour le cahier de presse (un phénomène très rare cette année durant l'avant-première pour la presse!). Quinze minutes plus tard, c'était le calme plat. Une majorité de journalistes remontaient à la salle de presse pour terminer leurs écrits, ou quittaient tout simplement Cobo Center.

Il y a quelques années, cette seconde journée d'avant-première se serait éternisée jusqu'à 18h00. Et il y en aurait eu une troisième, le lendemain.

Sobre avant tout
L'édition 2009 du Salon de l'auto de Detroit n'avait rien de hollywoodien : pas de camion qui tombait du plafond, de Jeep qui enfonçait une vitrine truquée, d'experts en arts martiaux qui introduisaient une nouvelle berline avec une chorégraphie complexe, pas même un chanteur de rap, de country ou de rock pour appuyer le dévoilement d'un modèle réputé important. L'essentiel, c'est tout.

En ces temps de compressions budgétaires, de mises-à-pied massives, de réalignement de la gestion chez les Trois grands américains, investir dans le spectaculaire n'aurait pas convenu. C'est ce que m'expliquait discrètement un relationniste américain de Chrysler. Pour certains manufacturiers, il fallait sauver la face, pour d'autre, il était de mise de ne pas paraître pédant.

Brilliance M3