Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Endurance: Audi remporte la victoire aux Six Heures de Shanghai

Endurance: Audi remporte la victoire aux Six Heures de Shanghai

Par ,

D’après communiqué

Audi a remporté les Six Heures de Shanghai, alors qu’Allan McNish, Tom Kristensen et Loïc Duval se sont assuré le titre des pilotes en championnat du monde d’endurance.

La course a été remportée par l’Audi R18 e-tron n°1, après que la victoire semblait promise à la Toyota TS030 n°7, qui a finalement croisé la ligne d’arrivée en 2e position, 15,3 secondes derrière les vainqueurs. Troisième, l’équipage Audi McNish, Kristensen et Duval s’assurait d’ores et déjà le titre des pilotes.

Allan McNnish, Tom Kristensen, Loic Duval, Audi, WEC
Allan McNnish, Tom Kristensen, Loic Duval (Photo: Audi)

Après s’être élancée de la pôle position, la Toyota n°7 de Nicolas Lapierre a mené les premiers tours de course, avant de céder la 1re place à la Toyota n°8 alors pilotée par Anthony Davidson. Les 2 prototypes japonais creusaient alors l’écart en tête dans les premières heures.

La course basculait cependant lorsque la Toyota n°8 abandonnait après 4 1/2 heures suite à une rupture de suspension.

Malgré un mauvais choix de pneus au départ, puis une crevaison, l’Audi n°1 prenait la tête devant la Toyota n°7 de Wurz et Lapierre. Les 2 voitures se livraient une belle bataille, échangeant plusieurs fois la tête de la course, avant que la Toyota ne doive stopper une fois de plus en fin de course pour un court ravitaillement en carburant.

L’Audi n°1 prenait définitivement la tête et s’imposait pour 16 secondes. On notera que la Lola Toyota Rebellion n°12 se classait 4e au général, et meilleur indépendant.

En LMP2, l’Oreca Nissan G-Drive remportait son 3e succès de la saison devant la Morgan Nissan du OAK Racing n°24.

L’Aston Martin Vantage V8 officielle de Stefan Mucke et Darren Turner s’est imposée plutôt facilement en LMGTE Pro, menant quasiment toute la course après s’être élancée de la pôle position.

La classe LMGTE Am a été remportée par la Ferrari F458 de l’écurie 8Star Motorsport pilotée par Enzo Potolicchio, Davide Rigon et Rui Aguas.