Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’administration Biden veut des véhicules électriques pour le parc automobile fédéral

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Hier, le nouveau président des États-Unis, Joe Biden, a déclaré que le gouvernement fédéral américain allait remplacer son parc de véhicules par des solutions électriques. Le geste s’inscrit en lien avec la philosophie de l’homme politique en relation avec la lutte aux changements climatiques.

« Le gouvernement fédéral possède un énorme parc que nous allons remplacer par des véhicules électriques fabriqués ici même en Amérique, par des travailleurs américains. » Il a déclaré que ce changement créera un million d’emplois dans les secteurs de l’automobile et de l’énergie propre.

Et de combien de véhicules parle-t-on ? C’est là que ça devient intéressant, car le parc est estimé à quelque 645 000 modèles. Cela inclut des produits affectés à divers organismes civils (comme le service postal) et militaires. Du nombre, environ 412 500 sont des camions de tout genre alors que quelque 224 000 sont des véhicules de tourisme et 8000 autres prennent la forme d’autobus et d’ambulances.

Le président Biden n’a pas donné de détails concernant le moment où le remplacement du parc s’amorcerait, l’identité des constructeurs qui fourniraient les véhicules ou le montant qui sera dépensé par le gouvernement pour donner vie à cette initiative. L’annonce s’inscrit dans le cadre d’un effort plus vaste visant à stimuler l’industrie manufacturière américaine.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Voitures en chargement
Photo : Auto123
Voitures en chargement

Il sera intéressant de surveiller le tout, notamment dans le contexte où la notion « Buy American » a été mise de l’avant par le nouveau locataire de la Maison-Blanche. Cette dernière complique la vie à certains fournisseurs jugés étrangers et qui souhaiteraient vendre des produits au gouvernement américain.

La semaine dernière, Pete Buttigieg, le candidat du président pour le ministère des Transports, a indiqué qu’il s’efforcerait de soutenir les plans de Joe Biden en matière de transports « verts ». Il a laissé entendre que l’administration allait inverser la tendance à la réduction des normes fédérales d’économie de carburant automobile afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et qu’elle s’efforcerait d’encourager l’utilisation des véhicules électriques par des mesures telles que l’ajout d’un demi-million de stations de recharge dans tout le pays.

Bien sûr, plus de détails suivront ; la nouvelle administration Biden n’est même pas en place depuis une semaine.