Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: 8 faits à savoir du Grand Prix de Grande-Bretagne

F1: 8 faits à savoir du Grand Prix de Grande-Bretagne

Par ,

Avec l’Italie, la Grande-Bretagne est le seul pays à avoir figuré au calendrier de Formula 1 sans interruption depuis la création du Championnat du monde en 1950.

Alors que Silverstone se prépare à tenir la 65e édition de la course en fin de semaine, voici quelques faits et statistiques intéressants sur cette épreuve.

• Trois circuits ont présenté le Grand Prix de Grande-Bretagne :
Silverstone (47 fois), Brands Hatch (12) et Aintree (5). Silverstone présente la course depuis 1986.

• Le tout premier Grand Prix du championnat, tenu à Silverstone en 1950, fut remporté par Giuseppe Farina à bord d’une Alfa Romeo.

F1 Giuseppe Farina Alfa Romeo 1950
Giuseppe Farina, Alfa Romeo, 1950. (Photo: WRi2)

• Les pilotes britanniques ont remporté leur Grand Prix national à 16 reprises. Le premier à y être parvenu fut Stirling Moss au volant d’une Mercedes en 1955.

• Ferrari a décroché son 1er triomphe en Formule 1 à Silverstone en 1951 grâce à Jose Froilan Gonzalez.

• Avec ses 5891 mètres, la piste actuelle de Silverstone est la 2e plus longue de la saison derrière Spa-Francorchamps avec ses 7004 m.

• Lors des 64 éditions précédentes, le détenteur de la position de tête a décroché la victoire à 24 reprises. Le gagnant ayant pris le départ de la plus mauvaise position sur la grille fut Carlos Reutemann pour Ferrari en 1978 (8e place).

• Lors de 3 années consécutives (1963, 64 et 65), le podium du Grand Prix de Grande-Bretagne fut occupé par les 3 mêmes pilotes britanniques : Jim Clark, Graham Hill et John Surtees.

F1 Jim Clark Lotus Climax 1963
Jim Clark, Lotus-Climax, 1963. (Photo: WRi2)

• Plusieurs pilotes et écuries ont remporté leur 1re victoire en Angleterre : Nino Farina et Alfa Romeo (1950), Jose Froilan Gonzalez et Ferrari (1951), Stirling Moss (1955), Tony Brooks et Vanwall (1957), Jo Siffert (1968), Peter Revson (1973), l’écurie Williams (1979), et Johnny Herbert (1995).

F1 Johnny Herbert Benetton Renault 1995
Johnny Herbert, Benetton-Renault, 1995. (Photo: WRi2)