Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des boulettes de caoutchouc transformées en projectiles

F1: Des boulettes de caoutchouc transformées en projectiles

Par ,

D’après GMM

Les pilotes de Formule 1 présents jeudi dans la salle de presse du circuit de Shanghai pour le Grand Prix de Chine ont été vraiment étonnés d’entendre la dernière rumeur…

Un collaborateur du respecté journal sportif italien Corriere dello Sport a déclaré aux pilotes présents qu’ils pourraient bientôt choisir n’importe quel des quatre types de pneus Pirelli au lieu de seulement deux.

« C’est la première fois que j’entends parler de cela, » a admis le champion en titre, Sebastian Vettel.

« Nous entendons tous parler de cela pour la première fois, en ce moment, » d’ajouter Michael Schumacher.

Parions qu’il s’agisse d’une rumeur…

Pirelli a toutefois minimisé les inquiétudes que des boulettes de gomme morte, transformées en projectiles, parviennent à blesser des pilotes.

« Je crois qu’il est normal de voir des dépôts de gomme morte. Je n’y vois aucun danger, » de dire Lewis Hamilton.

« Il n’y a aucune raison d’avoir peur de quoi que ce soit, » de rajouter Vettel.

Mais d’autres pilotes prennent la chose au sérieux. Felipe Massa a admis que ces boulettes pouvaient « mettre fin à votre course » si on glisse un peu dans un virage.

« C’est comme conduire sur le sable, » a précisé le pilote Ferrari.

Vitaly Petrov de l’écurie Lotus Renault GP a affirmé que cette gomme morte a contribué à sa sortie de piste et à son décollage spectaculaire lors du Grand Prix de Malaisie.

Le Russe a précisé que sa visière avait été percutée « à trois ou quatre reprises » par ces boulettes de caoutchouc.

« Rouler à l’extérieur de la trajectoire est catastrophique. Et si un de ces projectiles percute votre main, ça peut faire très mal, » d’ajouter Petrov.