Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Éric Boullier affirme qu'une 3e voiture est impossible pour 2015

F1: Éric Boullier affirme qu'une 3e voiture est impossible pour 2015

Par ,

Éric Boullier, directeur de la compétition chez McLaren, a déclaré jeudi qu’il était désormais trop tard pour que les écuries majeures inscrivent une troisième voiture la saison prochaine.

Durant une téléconférence de presse organisée par McLaren jeudi, Boullier a affirmé qu’une équipe de F1 « avait besoin d’un préavis de six mois » pour faire rouler une troisième voiture.

Pourquoi ?

Parce que l’addition de cette troisième voiture n’est pas du tout prévue dans le plan de production. L’écurie doit fabriquer le châssis et toutes les pièces requises. Elle doit aussi planifier comment amener cette voiture aux courses, ainsi que ses pièces détachées, et engager du personnel supplémentaire, mécanos et ingénieurs, pour la faire rouler.

Boullier indique que la planification de cette logistique nécessite six mois de travail. Puisque la saison 2015 va commencer le 13 mars en Australie, il affirme que c’est maintenant trop tard.

Les directeurs des petites écuries, dont Vijay Mallya de Force India, clament que la F1 devrait revoir son partage de revenus afin justement d’éviter de devoir inscrire trois voitures par équipe.

« Il n’est vraiment pas en faveur des trois voitures par équipe. Et je peux comprendre pourquoi », de dire Boullier.

« Selon moi, c’est un débat valide, mais qui se déroule au mauvais moment. Nous devons attendre un peu. S’il y a un réel besoin de faire rouler trois voitures, on verra à ce moment. On peut s’interroger sur la façon de partager les revenus, mais je crois qu’au final, si on nous appelle et qu’on nous demande d’aider la F1 en faisant rouler trois voitures, nous le ferons », de concéder Boullier.