Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA considère un second point d'activation du DRS à Silverstone

F1: La FIA considère un second point d'activation du DRS à Silverstone

Par ,

D'après GMM

La FIA a affirmé considérer l'introduction d'un second point d'activation du DRS à Silverstone comme elle l'a fait au Canada et ce week-end, à Valence.

En fait, ce serait une nouveauté puisque, bien que les pilotes aient eu le droit d'utiliser le dispositif ajustant leur aileron arrière à deux reprises, il n'y avait en fait qu'un point d'activation.

Or, Charlie Whiting en voudrait deux dans deux semaines, à Silverstone. Le dispositif DRS permet au pilote se trouvant à moins d'une seconde de son rival d'activer le dispositif afin de favoriser les dépassements.

« Il y aura définitivement plus de dépassements ce week-end que dans le passé », a déclaré le pilote Ferrari Fernando Alonso.

L'idée du double point d'activation, selon Rubens Barrichello, sera d'éviter un « double avantage » pour le pilote qui dépasse son rival au premier point et qui peut alors "partir en flèche avec son aileron arrière à plat et continuer à utiliser le DRS même s'il est déjà passé devant".

Sebastian Vettel est d'accord. « Quand Jenson Button a dépassé Schumacher à Montréal, par exemple, Michael n'a eu aucune chance ».

Nick Heidfeld a un avis différent : « Le but est que le pilote le plus rapide puisse passer devant. Si le plus lent peut l'attaquer à nouveau, le premier dépassement perd tout son sens ».