Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA ouverte à une révision de la règlementation moteur

F1: La FIA ouverte à une révision de la règlementation moteur

Par ,

D'après GMM

La FIA n'est pas fermée à l'idée de rendre les moteurs plus bruyants et moins restreints en carburant, révèle le président de la FIA.

Jean Todt a répondu aux vives critiques sur les nouveaux propulseurs après le premier grand prix de la saison 2014, en Australie.

« Il faut déjà se calmer avant de réagir », de dire Jean Todt sur la chaîne italienne Rai.

Le président de la FIA est en accord avec ceux qui jugent que la restriction de carburant par grand prix est excessive cette année.

F1 2014 Australian Grand Prix
Départ du grand prix d'Australie 2014. (Photo: WRi2)

« Je ne veux pas de course à l'économie en Formule 1. La quantité de carburant de 100 kg a été proposée par les équipes elles-mêmes. Pour moi, ce n'est pas un problème si elles veulent 100 kg », poursuit Jean Todt.

Pour autant le Français souligne que cette économie de carburant n'a aucun rapport avec le peu de dépassements à Melbourne.

« C'est l'aérodynamique des voitures qui fait ça, et le circuit de Melbourne n'a jamais été très bon pour les dépassements. Je suis convaincu que nous allons voir beaucoup de dépassements très bientôt. Attendons avant de juger », d'ajouter le président de la FIA.

Conscient des critiques sévères au sujet de la sonorité des V6 turbo hybrides, Jean Todt a bien entendu que les F1 était assimilées à des « machines à coudre sur roues » sur l'Albert Park.

« Le bruit est évidemment différent maintenant. Si cela pose un problème et que les équipes sont d'accord, nous pouvons trouver un moyen de les rendre plus bruyants », suggère Jean Todt, précisant qu'il trouve la tonalité de cette nouvelle F1 « fascinante ».