Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les organisateurs heureux du resurfaçage du circuit Gilles-Villeneuve

F1: Les organisateurs heureux du resurfaçage du circuit Gilles-Villeneuve

Par ,

D'après GMM

Après les problèmes rencontrés à Montréal lors des dernières éditions du grand prix, le revêtement du circuit Gilles-Villeneuve n'a pas cédé pour l'édition 2010.

Le bitume du circuit de l'île Notre-Dame avait été refait avec Shell Bitumen, qui s'occupe des revêtements d'autres circuits modernes de F1.

Dans le journal La Gazette de Montréal, le promoteur de la course, François Dumontier, déclare : "J'avais déjà dit qu'une partie du problème venait des pneus rainurés."

"Un ingénieur m'avait expliqué que dans chaque virage, le rainurage poussait l'asphalte. Nous avons installé un nouveau revêtement, mais je pense que l'amélioration est une combinaison des travaux et des pneus slicks. Après la première séance d'essais libres, j'ai envoyé quelqu'un pour vérifier les réparations. C'était un soulagement."

Avant le grand prix du Canada 2010, c'était en 1997 la dernière fois que les F1 chaussaient des pneus slicks à Montréal.

Cependant, tout au long du weekend, les pilotes se sont plaints d'un manque d'adhérence et que les pneus Bridgestone se dégradaient rapidement et anormalement.

François Dumontier répond : "Je pense que les pilotes doivent s'adapter à tous les circuits. À Barcelone par exemple, le circuit utilisé pour les essais privés, ils savent exactement où mettre leurs pneus. Notre piste est utilisée seulement deux fois par an pour la course."