Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'implantation des systèmes KERS pourrait être retardée

F1: L'implantation des systèmes KERS pourrait être retardée

Par ,

D'après GMM

Suite aux problèmes rencontrés par les écuries de Formule 1 avec le développement des systèmes de récupération d'énergie cinétique (KERS), il semble que les équipes désirent demander à la FIA de retarder son utilisation obligatoire.

Le motoriste en chef de Toyota, Luca Marmorini, a déclaré au magazine allemand Sport Bild : « Toutes les équipes connaissent actuellement des problèmes avec ce dispositif. Il est difficile de concevoir un système KERS qui soit sécuritaire. Il commence à se faire tard pour l'implanter dès 2009. »

Puis, il ajoute : « Selon moi, il serait beaucoup plus sage de le développer durant une année avant de l'implanter en course. Pour nous, chez Toyota, la sécurité est une priorité absolue ».

Nico Rosberg, pilote Williams, affirme que : « Aucune voiture ne sera munie d'un système KERS lors des premières courses de la saison 2009. Williams compte bien l'employer dès le premier Grand Prix, mais cela représente un travail gigantesque.

Il semble que Ross Brawn, le patron de l'écurie Honda, abonde dans le même sens.

Dans les colonnes du magazine allemand Bild-Zeitung, Flavio Briatore déclare : « Si le dispositif n'est pas sûr et sécuritaire, nous ne l'installerons pas dans la voiture. »

Mark Webber, président de l'association des pilotes (GPDA), ajoute que : « Certaines équipes éprouvent des ennuis avec les produits chimiques contenus dans les batteries du KERS. Pour nous, pilotes, il est crucial que tout cela soit sécuritaire quand nous roulons à 300 km/h ou lors d'un gros accident. »