Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Martin Whitmarsh croit que News Corporation survivra au scandale

F1: Martin Whitmarsh croit que News Corporation survivra au scandale

Par ,

D’après GMM

Martin Whitmarsh, patron de l’écurie de Formule 1 McLaren-Mercedes, a déclaré vendredi croire que News Corporation survivra au scandale actuel.

Alors que les révélations se multiplient à propos de cas d’écoute téléphonique illégale, Rupert Murdoch a décidé de fermer les portes du tabloïde britannique News of the World et puis a abandonné son plan d’acquérir le reste de BskyB.

On apprend vendredi que Rebekah Brooks, la chef de direction de News International, a donné sa démission et que le milliardaire Rupert Murdoch fait désormais face à des enquêtes en Grande-Bretagne et aussi peut-être aux États-Unis et en Australie.

Quel est le lien avec la Formule 1 ?
C’est qu’avant que le scandale n’éclate, News Corporation était impliquée dans un possible achat des droits commerciaux de la F1. Quelques écuries majeures, dont McLaren, étaient, semble-t-il, impliquées dans des pourparlers concernant leur participation à l’achat.

« Oui, ils font face à d’énormes défis en ce moment en Grande-Bretagne, mais nous savons tous que News International et News Corp seront vivants et encore une puissance des médias dans 12 mois, » a déclaré Withmarsh vendredi.

« Ils vont rester en vie, mais il y aura des pertes puisqu’ils ont choisi de fermer un journal, ce que personne n’avait prévu il y a de cela seulement deux semaines, » d’ajouter Withmarsh.

« Mais News Corp est une entreprise que pèse quelque chose comme vingt milliards de dollars. Je suis donc convaincu qu’ils vont rester un joueur important. Mais je ne crois pas que la F1 doit se jeter dans ses bras, » précise-t-il.