Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Michelin 'pessimiste' pour un contrat en F1

F1: Michelin 'pessimiste' pour un contrat en F1

Par ,

D'après GMM

Pirelli semble être plus proche que jamais de la signature d'un contrat de fournisseur de pneus officiel pour la F1.

Finaliste dans cette compétition, Michelin se montre pessimiste sur son retour l'an prochain.

Didier Miraton, dirigeant de Michelin présent aux 24 Heures du Mans, déclare au journal français l'Equipe : "Ça ne bouge pas, on est toujours sur la même ligne, et l'échéance de temps, pour 2011, me paraît très compromise. La F1 est une organisation complexe, avec de nombreux partenaires, et il faut que tout le monde se mette d'accord. On est probablement dans un rythme trop lent par rapport aux échéances de l'année prochaine. Michelin a essayé de contribuer à la réflexion de la F1. Nous sommes intervenus pour aider, modestement, et ça ne bouge pas. Au rythme où vont les choses, je suis pessimiste pour la saison prochaine.

Paul Hembery, dirigeant de Pirelli, était présent à Montréal et a été vu en discussion avec la FOTA.

Il se murmure que le contrat a déjà été signé avec Bernie Ecclestone, en ce qui concerne les droits commerciaux. Le contrat serait maintenant entre les mains du département légal de la FIA.

Didier Miraton précise qu'un obstacle majeur pour Michelin était le manque de désir de plusieurs personnes de changer le règlement pour autoriser plusieurs fournisseurs de pneus à la fois.

"Quand il n'y a qu'un seul manufacturier, il n'y a pas de compétition, il n'y a pas de progrès, pas de plaisir, et l'intérêt pour le manufacturier est faible. Si les (futurs) règlements (de la F1) ne sont pas ouverts, compétitifs, porteurs de progrès et de challenges technologiques, ce n'est pas pour Michelin car ce n'est pas pour la mobilité durable."