Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Peugeot nie développer le KERS de Ferrari

F1: Peugeot nie développer le KERS de Ferrari

Par ,

La rumeur qui court depuis hier a été niée par Peugeot. Certains sites Internet prétendent que Peugeot va accélérer le développement du système KERS (hybride) de l'écurie de Formule 1 Ferrari en le faisant rouler dans sa 908 HY.

La 908 HY est, en effet, un prototype LMP1 hybride, muni d'un dispositif KERS semblable à celui que développent actuellement toutes les écuries de Formule 1, incluant Ferrari.

Mais certains sites web ont lancé l'idée que puisque Ferrari avait du mal à mettre son système au point, elle en confierait le développement à Peugeot dans sa 908, court-circuitant du même fait l'interdiction de rouler en essais privés après le premier Grand Prix de la saison.

« Non, pas du tout. C'est vraiment n'importe quoi, » a déclaré Cécile Estenave du département de la communication chez Peugeot Sport à Auto123.com.

« Il est vrai que nous employons certaines composantes de Magneti Marelli dans notre KERS, et que Ferrari fait aussi affaire avec cette entreprise. Les travaux réalisés en F1 servent aussi à l'endurance. Et vice-versa. Mais nous ne possédons pas de droits sur ce que développe Magneti Marelli. Et Ferrari non plus. »

Madame Estenave a confirmé que la 908 HY est un prototype pas encore au point, et qu'il est illusoire de croire qu'elle pourrait servir à accélérer le développement du système KERS de Ferrari.

« La 908 HY n'a roulé qu'une seule fois en piste. C'était en démonstration aux 1000km de Silverstone en septembre dernier. Depuis, elle n'a pas effectué un seul tour de roue. Nous avons stoppé son développement, car l'ACO (l'organisateur des 24 heures du Mans) n'a pas encore dévoilé son règlement concernant les voitures hybrides. Le moteur a été passé au banc d'essais à quelques reprises, mais la voiture ne roule pas, et ne roulera pas avant un bout de temps. »

Dernier point crucial: le système KERS de F1 est destiné à augmenter la puissance lors des phases d'accélérations tandis que le dispositif développé pour l'endurance sert essentiellement à diminuer la consommation de carburant. Deux objectifs complèement différents.
photo:Peugeot