Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

FCA retire l’offre qu’elle a faite à Renault

Dans la soirée de mercredi, le groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a décidé de retirer l’offre qu’elle avait faite au groupe Renault au début de la semaine dernière.

Bien que la compagnie demeure convaincue de la qualité de sa proposition et du fait qu’elle ait été appréciée par Renault, elle mentionne qu’il lui semble clair que les conditions politiques en France ne sont présentement pas favorables à sa réalisation.

La compagnie a pris le temps, via un communiqué émis sur son site médiatique, de remercier le groupe Renault, de même que les partenaires Nissan et Mitsubishi pour leur apport constructif vis-à-vis tous les aspects de l’offre de FCA.

Ça, c’est la version officielle du groupe FCA. Ailleurs à travers la presse, automobile et autre, on découvre d’autres sons de cloche. En effet, selon le Wall Street Journal, la firme italo-américaine aurait retiré son offre après que les représentants de Nissan sur le conseil d’administration de Renault aient refusé d’assurer que la compagnie japonaise conserverait le même rôle dans une nouvelle entité née de la fusion FCA-Renault.

Voilà pourquoi la réunion tenue mardi dans les bureaux de Renault n’a pas abouti, même si on raconte qu’elle s’est déroulée sans anicroche.

Nous aurons assurément plus d’informations à vous livrer sur cette affaire, puisque d’autres rebondissements sont à prévoir au cours des prochaines heures et des prochains jours.

Le Groupe Renault a ce matin emis un communiqué, dans lequel la firme exprime sa « déception de ne pouvoir approfondir la proposition de FCA ».