Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une entente entre FCA et ZF en dit long sur l’avenir de certains modèles

Dans l’industrie, il est normal de voir des constructeurs signer des ententes avec des fournisseurs. S’il fallait qu’on ponde un article chaque fois, nos pages en seraient inondées.

Cependant, un contrat récemment signé entre FCA (Fiat Chrysler Automobiles) et le fabricant de transmissions ZF n’est pas passé inaperçu. La raison en est bien simple ; il nous donne une très bonne idée de ce qui nous attend chez ce manufacturier au cours des prochaines années.

L’entente en question concerne une des plus grosses commandes passées à ce jour à l’entreprise allemande pour la livraison de transmissions automatiques. L’unité en question est le modèle de quatrième génération de la boîte automatique 8HP qui compte huit rapports. Cette dernière est conçue pour travailler avec des configurations à propulsion ou à rouage intégral, et elle pourra même intégrer un moteur électrique agissant comme générateur. Conséquemment, elle pourra aussi servir des modèles hybrides enfichables.

La première génération de cette transmission est apparue en 2008. Elle sert présentement les modèles Charger et Challenger chez Dodge, mais aussi des Bentley et des Rolls-Royce.

« Nous sommes très heureux d’avoir été choisis par FCA comme fournisseur international de transmission. Il s’agit de notre deuxième commande d’importance pour la boîte 8HP et cela confirme que notre stratégie envers l’approche hybride enfichable comme solution au quotidien est la bonne », a mentionné le chef de la direction de ZF, Wolf-Henning Scheider.

Photo : Dodge

Cette nouvelle ajoute du poids à tout ce qui a été dit chez FCA à propos du virage électrique et de l’avenir des muscle car. Il y a quelques jours à peine, on vous partageait l’information à propos des futurs modèles Dodge qui n’auront pas le choix d’emprunter la voie de l’électrification.

Et, soyons francs, on imagine mal une transmission à variation continue (CVT) au service d’une Dodge Challenger. La simple idée est suffisante pour que les frères Dodge se retournent dans leur tombe.

Bien entendu, on devine que la boîte 8HP de quatrième génération va servir d’autres produits de la famille comme les camionnettes Ram, ainsi que les futures générations de véhicules Alfa Romeo et Maserati, notamment.

Le hic, c’est que la production de cette unité doit s’amorcer en 2022. Voilà qui nous donne une idée sur le moment où on aura droit à des nouvelles Charger et Challenger.