Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang Shelby GT 350 : Histoire

Ford Mustang Shelby GT 350 : Histoire

Par ,

Les toutes premières Shelby GT 350 étaient basées sur la Mustang «fastback» et renfermaient un vénérable V8 de 289 po3.

Or, la performance n'a commencé à faire partie de l'équation que lorsque Ford a décidé de plonger dans le monde de la course automobile. Avant cela, la Mustang était, disons, «ordinaire».

La GT 350 est née dans l'esprit des balades excitantes du weekend et d'un besoin d'exceller en piste. Elle est par la suite devenue, en version de masse, un hommage à son créateur, Carroll Shelby.


Il a fallu beaucoup de temps pour en arriver là. À la suite du lancement de la Mustang, en avril 1964, le vice-président de Ford, Lee Iacocca, a approché l'ancien pilote et fabricant de voitures sport Cobra, Carroll Shelby, dans le but de concevoir ensemble un programme de course pour la Mustang. Iacocca croyait que des succès en piste étaient la clé pour rehausser davantage la réputation de la voiture.

En peu de temps, l'atelier californien de Shelby a commencé à transformer la petite Mustang en un solide et fougueux pur-sang. Le moteur de 289 po3 (optionnel) de la Mustang a été bonifié d'un collecteur d'admission surélevé en aluminium, d'un gros carburateur Holley, d'un filtre à air performant, de têtes d'échappement cylindriques à grand diamètre ainsi que d'un système d'échappement spécial à haut débit dont les sorties se trouvaient sous les portes. Ce moteur profondément modifié, qui développait 306 chevaux (35 de plus que l'original), était jumelé à une robuste transmission manuelle à cinq vitesses de marque Borg-Warner.

La Shelby GT 350 employait un essieu arrière dérivé de la Ford Fairlane de même qu'un différentiel bloquant. Les suspensions étaient considérablement renforcées, les disques (avant) et tambours (arrière) de freins étaient plus gros et des roues de 15 pouces remplaçaient les originales de 14 pouces. D'ailleurs, les jantes de la GT 350, enveloppées de pneus Goodyear Blue Streak, remplissaient presque entièrement les passages de roues.

Visuellement, cette Mustang était facile à reconnaître avec ses deux bandes de course larges de 10 pouces qui s'étiraient sur toute la longueur de la voiture. On retrouvait aussi des bandes décoratives avec logo «GT 350» au bas des flancs. Le capot d'origine a été remplacé par un panneau en fibre de verre arrimé par des goupilles de capot.