Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Gagnants des prix du moteur international de l'année 2006

Gagnants des prix du moteur international de l'année 2006

Toyota et Honda l'emportent grâce à leur technologie hybride Par ,

Toyota et Honda l'emportent grâce à leur technologie hybride

Un représentant de Volkswagen accepte le prix pour la série de moteurs FSI. (Photo: Volkswagen Canada)
Quand on parle des principales composantes d'une automobile, à quoi fait-on référence? Il y a d'abord le châssis (ou plate-forme) et la carrosserie qui l'enveloppe, les sièges, le volant, etc. Au plan mécanique, il y a la suspension qui supporte la voiture, les freins qui la font s'arrêter et bien sûr le moteur qui la fait avancer. Qu'il soit positionné devant ou derrière le conducteur, cette masse de métal est le coeur qui fournit toute l'énergie. Bon, ce n'est pas aussi simple que cela, mais comme vous pouvez le voir, sans moteur, il n'y a pas d'automobile.

La BMW 535d renferme le turbodiesel de 3,0 litres qui a gagné dans la catégorie «Meilleur moteur entre 2,5 à 3,0 litres». (Photo: BMW Canada)
Les prix du moteur international de l'année - les «Oscar» du monde de la motorisation - sont la reconnaissance et la consécration du travail de certains manufacturiers, plus particulièrement au niveau des moteurs. Le jury, formé de journalistes représentant 29 pays différents, y va d'une évaluation très large pour déterminer les gagnants. Ils se basent entre autres sur des critères comme la variété des utilisations, la polyvalence, le développement et l'intégration de nouvelles technologies, l'économie de carburant, la performance ainsi que le raffinement. Tous les types de moteurs à combustion sont éligibles (essence, hybride, diesel, éthanol, hydrogène, etc.).

Le roadster M est peut-être nouveau, mais son moteur a déjà remporté de nombreux prix. (Photo: BMW Canada)
À la différence des autres compétitions comme celles des véhicules de l'année selon l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC), les prix du moteur international de l'année prennent en considération les modèles des années précédentes, sauf dans la catégorie du «Meilleur nouveau moteur». Cette année, il y avait 12 catégories, dont huit qui tiennent compte de la cylindrée des moteurs (de 1,0 litre et moins à 4,0 litres et plus). Les autres catégories sont «Meilleure économie de carburant», «Meilleur moteur de performance», «Meilleur nouveau moteur» et - la plus importante - «Moteur international de l'année».

Honda continue de remporter des prix grâce à sa Insight avec technologie motrice IMA de 1,0 litre. (Photo: Honda Canada)
Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de ces prix, vous vous demandez sûrement quels moteurs ont été élus? Un seul moteur diesel a été retenu cette année, soit deux de moins qu'en 2005. Par ailleurs, Subaru a reçu le premier prix du moteur international de l'année de son histoire pour son H4 turbocompressé de 2,0 litres; celui-ci alimente l'Impreza, le Forester et la Saab 9-2x. Honda et Toyota ont été salués pour un de leurs modèles hybrides. L'Assistance motorisée intégrée (IMA) dans la Honda Insight est championne pour la sixième fois dans la catégorie «1,0 litre et moins». De son côté, le Système hybride synergétique de Toyota a décroché les prix de la «Meilleure économie de carburant» et du «Meilleur moteur entre 1,4 et 1,8 litre» - un exploit répété pour la troisième année de suite.