Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’industrie automobile canadienne appuie les stations multi-carburants

L’industrie automobile canadienne appuie les stations multi-carburants

Par ,

Les Constructeurs mondiaux d’automobiles du Canada (CMAC) ont donné leur appui  au projet du Gouvernement du Québec de développer un réseau de stations-services multi-carburants, qui permettraient de réduire de 40 % la consommation de carburant et donc de réduire la quantité d’émissions de gaz à effet de serre. Toutefois, les constructeurs ne sont pas chauds à l’idée de l’adoption d’une loi zéro émission.

« Nous savons tous que l'avenir du transport sera à faible émission. L'enjeu est comment nous y parviendrons. Nous préférons la collaboration plutôt que la confrontation avec les gouvernements particulièrement considérant que nous partageons tous l'objectif à long terme de décarboniser les transports, a indiqué David C. Adams, président des CMAC. Nous encourageons les incitatifs financiers et non-financiers des gouvernements ainsi que des investissements dans les infrastructures pour stimuler la demande chez les consommateurs et leur adoption des véhicules à technologie de propulsion de pointe, qui contribueront à réduire les émissions de GES du secteur des transports. Ces initiatives s'ajouteront aux milliards investis par nos membres dans la recherche et le développement de technologies propres. »

Les constructeurs faisant partie des CMAC et qui mettent leurs efforts en commun pour atteindre une moyenne corporative de consommation de carburant de 4,3 L/100 km en 2025 sont les suivants : BMW / MINI, Honda / Acura, Hyundai, Jaguar Land Rover, Kia, Mazda, Mercedes-Benz / Smart, Mitsubishi, Nissan / Infiniti, Porsche, Subaru, Toyota / Lexus / Scion, Volkswagen / Audi et Volvo.

Ferrari, Maserati, Isuzu, McLaren et Denso sont des membres associés de la CMAC.