Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les vedettes de la rentrée

Les vedettes de la rentrée

Par ,

Les vedettes de la rentrée

Au moment même où la majorité des enfants reprennent les classes, les manufacturiers automobiles dévoilent leurs nouveautés. Parmi ces modèles, certains sont voués à l'échec, tandis que d'autres s'assurent une carrière très prometteuse. J'ai donc choisi, pour annoncer la fin de la période estivale, de répertorier quelques-unes des nouveautés qui risquent d'avoir le plus d'impact, tant dans leur segment que sur le marché en général.

Audi A3

Pour agrandir sa clientèle et pour satisfaire les acheteurs qui affectionnent les modèles à hayon, Audi ne pouvait trouver de meilleure solution que d'importer l'A3, qui jouit depuis sa naissance d'un grand succès sur le vieux continent. Sous une carrosserie typiquement Audi, qui plait au premier coup d'oeil, se cache une mécanique des plus actuelles. Aucun système de traction intégrale n'est offert pour le moment, mais Audi donnera bientôt naissance à une seconde version équipée de ce système, ainsi que du V6 de 3,2 litres qui loge sous le capot des A4 et A6. Vendue pour un peu plus de 30 000 $, la version actuelle permet néanmoins d'obtenir l'agrément et les performances d'une sportive, la polyvalence d'une familiale et le raffinement d'une grande berline de luxe. Qui plus est, le tout est offert dans un intéressant format de poche, on ne peut plus approprié en milieu urbain.

BMW Série 3

Décrire la Série 3 en quelques lignes est quelque chose d'impossible, surtout après avoir passé plusieurs jours derrière son volant. Je dirais cependant que BMW, fier d'introduire la cinquième génération de ce modèle, a tout mis en oeuvre pour offrir rien de moins que l'une des meilleures voitures au monde. Les petits irritants de sa devancière sont maintenant choses du passé et l'agrément qu'elle procure atteint des sommets pour cette catégorie de voiture. En plus d'être immensément agréable à conduire, elle impressionne par une qualité de finition et de construction irréprochable, qui pourrait servir d'inspiration à n'importe quel constructeur. Mais le comble, c'est que les deux nouveaux 6-cylindres sont très avares de carburant, ce qui représente une excellente nouvelle par les temps qui courent. Souhaitons simplement que la fiabilité soit à la hauteur, ce qui n'est pas toujours le cas chez BMW.

Chevrolet HHR

Voilà un véhicule bien exécuté, mais qui a pris beaucoup trop de temps avant de prendre vie. Dans le même moule que la Chrysler PT Cruiser, le HHR se veut une petite familiale au look rétro, pouvant attirer les jeunes familles, à la recherche d'un véhicule polyvalent et économique. Cette année, il concurrencera aussi la nouvelle Mazda5, certes différente au niveau de ses formes, mais s'adressant à la même clientèle. Esthétiquement, le HHR sème la controverse, tandis qu'on ne peut dire que du bien de son habitacle. Deux 4-cylindres Ecotec, offrant respectivement 145 et 171 chevaux, prennent place sous le capot. Rien de bien spectaculaire, sauf qu'ils permettent à Chevrolet d'offrir ce véhicule à un prix se situant entre 19 000 et 31 000 $.