Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Gamme Mercedes 4MATIC 2007

Gamme Mercedes 4MATIC 2007

Par ,

De la traction à revendre

Quelques modèles 4MATIC de Mercedes.
Lake Placid, New York -
Encore une fois, Mercedes a délié les cordons de sa bourse pour réunir au même endroit un vaste contingent de journalistes internationaux. L'endroit en question est normalement reconnu pour ses hivers et tous les loisirs associés à cette période de l'année. Dame Nature avait aussi été invitée, mais elle s'est présentée sous un jour complètement différent: l'hiver que nous connaissons est le plus doux des 130 dernières années. (Pour voir de quoi je parle, cliquez ici: AMG.)


Habituellement, quand on demande à des amateurs d'automobiles de nommer un système de traction intégrale, ils répondent sans tarder: quattro. C'est normal étant donné qu'Audi a poussé la recherche dans le domaine et remporté de nombreuses courses de rallye grâce à sa célèbre traction intégrale sophistiquée.

Le système 4MATIC de Mercedes n'est pas aussi connu; pourtant, les premières étapes de son développement remontent à 1907. C'est Paul Daimler qui a fabriqué le premier véhicule avec direction et traction aux quatre roues. Bernhard Dernburg, alors Secrétaire d'État du Namibie, en avait fait la commande, ce qui explique que la voiture ait été surnommée «Dernburg wagen».

La Dernburg wagen 1907.
Pour s'assurer de la bonne performance de cette «wagen», on l'a testée sur une distance de 1677 kilomètres. (En comparaison, un véhicule Mercedes d'aujourd'hui parcourt en moyenne plus de six millions de kilomètres au cours de son évaluation -- quelle différence!) Ce véhicule a pavé la voie aux futurs modèles à traction intégrale et à quatre roues motrices de Mercedes, dont l'Unimog, l'utilitaire de Classe G et la première voiture dotée du système 4MATIC, une Classe E (W124) 1985.


La technologie 4MATIC a grandement évolué au cours des 22 dernières années. En 2007, elle bénéficie de quelques modifications importantes, incluant un poids nettement réduit. Le vieux système ajoutait entre 215 et 225 livres au poids normal d'un véhicule, alors que le nouveau n'en ajoute que 150 environ, soit 70 livres de moins. Il est aussi plus compact, le boîtier de transfert étant intégré dans la transmission 7G-TRONIC. De même, le différentiel avant se trouve à quelques centimètres à peine du bloc-moteur afin de concentrer le poids du système d'entraînement.

La S 550 est belle peu importe où elle se trouve.
Actuellement, la berline de Classe S est la seule voiture qui exploite le nouveau système 4MATIC, dont le ratio 45/55 favorise une tenue de route plus prévisible. La Classe E, avec son «vieux» système, affiche quant à elle un ratio 40/60, ce qui assure une conduite dynamique où l'effet de propulsion domine davantage.


Au total, il existe 48 façons différentes de profiter de la technologie 4MATIC. En effet, Mercedes-Benz propose 48 combinaisons de classes et de moteurs avec la traction intégrale. Or, elles ne sont pas toutes disponibles dans tous les marchés. Par exemple, en Amérique du Nord, moins de la moitié des modèles 4MATIC (17) sont commercialisés. La principale raison est l'absence de nombreux moteurs diesels de Mercedes sur notre continent.

Voici un sommaire de la gamme Mercedes-Benz 4MATIC 2007. Ces modèles sont ou seront très bientôt dans nos salles de montre (prix en dollars canadiens):
  • C 280 (231 ch) et C 350 (272 ch) Berline
    De 45 400 $ à 53 600 $

  • E 280 (228 ch), E 350 (272 ch) Berline/Familiale et E 550 (382 ch) Berline
    De 65 500 $ à 85 000 $

  • S 550 (382 ch)
    À partir de 122 000 $

  • R 320 CDI (215 ch), R 350 (268 ch), R 500 (302 ch) et R 63 AMG (503 ch)
    De 64 400 $ à 102 000 $

  • ML 320 CDI (215 ch), ML 350 (268 ch), ML 500 (302 ch) et ML 63 AMG (503 ch)
    De 58 300 $ à 96 800 $

  • GL 450 (340 ch)
    À partir de 76 500 $

  • G 500 (292 ch) et G 55 AMG (469 ch)
    Prix non disponibles

Gallerie de l'article