Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

« Garageophobie » : les femmes et les réparations d'auto

« Garageophobie » : les femmes et les réparations d'auto

Par ,

Quand arrivent des réparations, plusieurs femmes se sentent perdues, confuses et frustrées, ayant l'impression qu'on a profité de leur manque de connaissances en mécanique pour gonfler la facture. Depuis quelques années, par contre, on constate que les concessionnaires, garages et autres ateliers de réparation déploient plus d'efforts en vue de rendre la gent féminine à l'aise lors des visites au service.

Quelle que soit l'entreprise ou l'industrie, il devient plus important que jamais de planifier le marketing en fonction de cette clientèle. La firme de recherche Neilson rapporte que les femmes, bien qu'elles revendiquent plus de la moitié des dépenses de consommation, se croient encore « sous-évaluées et sous-représentées dans le marché ». Pourtant, selon le site Internet Womendrivers.com, elles génèrent 65 % des travaux d'entretien et de réparation automobiles effectués aux États-Unis.

Sandy Spicer, propriétaire de Nic's Garage à Vancouver Nord, évolue dans ce milieu depuis plus de 13 ans. Elle n'a pas nommé l'atelier en l'honneur d'un de ses mécaniciens; Nic's signifie plutôt Non-Intimidating Car Service.

Mère monoparentale, Sandy devait se débrouiller seule lorsqu'une réparation s'imposait. « Chaque fois que j'entrais dans le garage, je me sentais intimidée et vraiment mal à l'aise », se rappelle-t-elle. Après avoir complété des études universitaires en commerce, elle a bâti un plan d'affaires et réalisé son grand rêve de fonder son propre garage.

les femmes et les réparations d'auto

Sandy croit que sa clientèle féminine recherche des techniciens professionnels avec lesquels il est facile de communiquer. « Nous tâchons d'expliquer les choses avec des termes clairs et imagés, dit-elle. Par exemple, un joint universel fonctionne comme une rotule. En conséquence, lorsque le joint perd sa couverture, il peut subir des dommages. Si un joint devient endommagé, on doit le remplacer. »

AskPatty est un organisme américain qui se consacre à améliorer l'expérience d'achat et de réparation d'un véhicule pour les femmes, allant jusqu'à émettre une certification aux entreprises dites conviviales pour cette clientèle. Ainsi, dans tous les garages certifiés AskPatty, le personnel reçoit des formations et des mises à jour continues sur la meilleure façon de servir les femmes, de l'accueil jusqu'à l'enseignement des principes et notions qui touchent leur véhicule.

Pour les femmes, la certification AskPatty permet de savoir si tel ou tel centre de réparation prendra soin de les mettre à l'aise. Il existe toutefois d'autres moyens de dénicher pareil garage, à commencer par le bouche à oreille.