Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IIHS : le freinage automatique de GM réduit substantiellement les collisions de l’arrière

Une récente étude menée par l’IIHS (Insurance Institute for Highway Safety) vient de conclure que le système de freinage automatique qui équipe les véhicules commercialisés par General Motors aide à réduire de façon substantielle les collisions de l’arrière.

L’analyse des informations recueillies par l’IIHS démontre que les produits GM équipés à la fois du système de freinage automatique ET de l’alerte de collision frontale ont vu les rapports de police concernant des accidents de l’arrière diminuer de 43 %. Mieux encore, on a vu une baisse de 64 % de ces rapports où des blessures aux occupants étaient indiquées. Les données ont été comparées avec les mêmes modèles qui ne sont pas équipés de ces technologies.

Pour ce qui est des véhicules munis uniquement de l’alerte de collision frontale, les améliorations sont de 17 % et de 30 %, respectivement.

Ces résultats ressemblent à ceux d’une autre étude conduite par l’IIHS, cette fois menée à propos de véhicules de marques Acura, Fiat, Chrysler, Honda, Mercedes-Benz, Subaru et Volvo. Cette dernière avait montré une baisse de 50 % des collisions de l’arrière et de 56 % concernant celles où les gens s‘en trouvaient blessés.

L’étude de l’IIHS a analysé le comportement de véhicules de marques Buick, Cadillac, Chevrolet et GMC des années 2013 à 2015 à travers les données d’accidents de 23 états différents.

L’objectif de l’IIHS avec la publication de ces résultats est de forcer les constructeurs à accélérer le processus pour munir leurs véhicules d’un système de freinage automatique. Un groupe comptant 20 fabricants a déjà accepté de faire de ce système une caractéristique de série sur tous leurs véhicules d’ici quatre ans.

Photo : D.Boshouwers