Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

New York 2018: le nouveau GMC Sierra 2019 fait ses débuts

Après le dévoilement du Chevrolet Silverado au Salon de Detroit en janvier dernier, la division GMC a choisi le Salon de New York pour nous présenter son nouveau camion Sierra. Comme son équivalent chez Chevrolet, la silhouette n’a pas tellement de ressemblance avec la version antérieure. Toutefois, il me semble que c’est la division au nœud papillon qui a le dessus en matière de design. En effet, le nouveau Sierra offre un air générique qui n’inspire pas tellement. On semble avoir concentré tous les efforts sur le plan visuel à la grille de calandre qui est toute chromée et passablement imposante. D’ailleurs, dans le communiqué de presse, on fait de cette grille un élément positif. Ça reste à voir.

Soulignons au passage que ce nouveau venu est de dimensions supérieures au modèle précédent. Ce qui se traduit par une cabine plus spacieuse. Celle-ci est par ailleurs truffée d’espace de rangement, de prises USB. Les places arrière sont non seulement plus spacieuses, mais plus confortables, surtout sur les Denali et SLT.

Par ailleurs, il est certain que le châssis et la suspension ont été améliorés tout comme la motorisation. Incidemment, la version Denali est dotée d’une suspension adaptative qui modifie constamment la suspension.

L’acheteur a le choix entre trois groupes propulseurs : deux V8, un de 5,3 litres et un autre de 6,2 litres en plus d’un diésel six cylindres en ligne Duramax. Les moteurs de 5,3 L et de 6,2 L sont dotés de la technologie d'arrêt/démarrage et de la nouvelle gestion du carburant qui permet au moteur d'actionner d’un à huit cylindres, selon la demande, pour optimiser la puissance et le rendement. Les moteurs de 6,2 litres et de 3,0 litres offerts en option sont jumelés à une boîte automatique à 10 vitesses.

Des astuces
Les modèles Denali et SLT du Sierra seront équipés d’un nouveau battant arrière multifonction. Il s’agit du premier du genre sur le marché. Il peut être configuré de multiples façons allant du marchepied avec poignée d’aide pour faciliter l’accès à la caisse et peut même servir de table à pique-nique. Il faut ajouter que ce battant possède également un système de retenue des objets une fois le battant abaissé. Et il faut ajouter que ce dernier peut être activé par télécommande.

Toujours au chapitre des astuces, il sera possible de commander en option une boîte arrière en fibre de carbone. Selon GMC, c’est le matériau le plus robuste que l’on puisse choisir pour une boîte de camion et il permet un allègement de 30 kg. Sur les autres Sierra, le plancher de la boîte est réalisé dans un acier d’un alliage plus résistant.

En outre, cette camionnette est la première à offrir un affichage tête haute de couleur. Toujours au chapitre de l’affichage, le nouveau système de remorquage ProGrade, de série sur les modèles Denali et SLT, comprend une toute nouvelle application dotée d'une liste de vérification avant le départ, des rappels d'entretien, de l'essai de l'éclairage de remorque, des diagnostics électriques de la remorque, ainsi que de la surveillance de pression et de température des pneus de la remorque. Le tout affiché sur l’écran d’affichage central. En outre, une application pour les téléphones intelligents permet d’opérer plusieurs vérifications.

Et voici le AT4
Mais ce n’était pas tout ! En effet, en plus de présenter officiellement à la presse internationale la nouvelle mouture du Sierra, la direction de GMC a profité de l’occasion pour dévoiler une nouvelle version de ce nouveau venu : l’AT4.

Comme le veut la tendance actuelle, ce Sierra cible les acheteurs désireux de rouler au volant d’une camionnette au look plus agressif et en mesure de briller en conduite hors route. La majorité d’ajouts ou modifications est d’ordre pratique tandis que les autres ont pour but d’annoncer à votre entourage que vous êtes un pur et dur en fait de conduite hors sentier.

Voici l'équipement de série sur le Sierra AT4 2019 comprend :

  • Suspension relevée de 2 po installée en usine
  • 4RM de série avec boîte de transfert à deux vitesses, différentiel arrière blocable et plaques de protection
  • Amortisseurs monotubes, calibrés pour le hors route
  • Roues de 18 pouces chaussées de pneus tout terrain ou de pneus Goodyear Wrangler DuraTrac pour les terrains boueux en option, ou des roues de 20 pouces en option avec des pneus tout terrain
  • Conception de roue exclusive, fini usiné et teinte foncée
  • Pneus tout terrain de 33 pouces, pneus pour terrains boueux de 33 pouces en option
  • Contrôle de descente
  • Sélection de traction
  • Enjoliveurs des phares antibrouillards, cage d'ailes et garniture de calandre au fini chromé noir
  • Encadrement de la calandre, poignées de porte et pare-chocs de la couleur de la carrosserie
  • Éléments décoratifs intérieurs exclusifs
  • Crochets de sauvetage verticaux rouges
  • Moteur V-8 de 5,3 L de série

Qu’il s’agisse du Sierra, du Denali, du SLT ou encore de l’AT4, cette nouvelle génération et ses variantes proposent un produit plus moderne, plus sophistiqué mécaniquement, offrant encore plus d’options et de raffinements. Reste à voir si cette silhouette relativement sage saura plaire.

Photos du GMC Sierra et du Sierra AT4 2019