Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Guide d’achat : Les meilleurs pneus d’été et toutes saisons pour les voitures au Canada en 2019

(L’auteur collabore régulièrement au magazine professionnel Pneu Mag (Tire News) qu’il a aidé à fonder il y a plus de dix ans)

Voir aussi : Les meilleurs pneus d’été et toutes saisons pour les VUS et camionnettes au Canada en 2019

Le printemps est à se pointer le bout du nez ; dans certains coins du Canada, c’est déjà chose faite. Un peu partout au pays, quiconque a des pneus d’hiver sur son auto a bien hâte d’y remettre ses pneus d’été. Pour la plupart parce que ces pneus sont montés sur les jantes originales qui paraissent beaucoup mieux que les affreuses roues d’hiver (dans certains cas, des roues d’acier à demi rouillées). Dans d’autres cas, il est peut-être temps que les pneus d’origine soient remplacés, car ils montrent une usure de plus en plus importante. 

Quand doit-on acheter de nouveaux pneus pour l’été ?

Les autos et camionnettes légères modernes exigent moins d’entretien que celles du passé. Même la vérification de la pression d’air des pneus est faite par l’ordinateur de bord qui avertit le conducteur en cas de fuite. Toutefois, rien ne vous avertira mieux de l’usure des pneus qu’une inspection visuelle. Sans être un expert, il est quand même possible de voir si un pneu commence à être trop usé. 

Photo : D.Boshouwers

Et si vous doutez de vos observations, personne n’est mieux placé que le professionnel de votre revendeur local. Dans ce cas, il serait préférable de choisir un revendeur expert, quoique le technicien d’un grand magasin pourrait s’acquitter de la tâche. 

Même si vous apercevez des rainures sur vos pneus, cela ne veut pas nécessairement dire que ceux-ci sont encore bons. Un peu partout, la loi exige que vos pneus soient changés s’il ne reste que 1/16e (2/32e) de pouce de profondeur des rainures. Mais, ne tenez pas cela pour acquis ! Certains pneus avec environ 5/32e de pouce de profondeur peuvent paraître bons, mais ils pourraient être dangereux sous une forte averse et entraîner de l’aquaplanage. Par conséquent, si un technicien vous suggère de changer vos pneus, faites-le ! 

Avant de changer les pneus

Peu importe l’âge du véhicule, avant d’y monter des pneus neufs, il serait prudent de faire inspecter le train avant et de le faire réparer ou corriger, au besoin. Selon l’endroit où vous circulez, il se peut que l’hiver ait causé des dommages aux routes, créant ainsi de profonds nids-de-poule (surtout dans les grandes villes) qui auront faussé le parallélisme de vos roues. En fait, des pneus accusant une usure inégale en seraient le résultat évident !

Photo : D.Boshouwers

Quel est le meilleur pneu pour votre voiture ? 

Bien évidemment, dans la plupart des cas, un automobiliste devrait choisir un pneu de remplacement identique à celui qui équipait sa voiture à l’origine. Toutefois, dans certains cas, il serait préférable de passer à des pneus de qualité supérieure. Et c’est ici que l’on doit travailler un peu.

Afin d’être le plus réaliste possible, nous avons consulté un important revendeur indépendant de la région de Montréal pour découvrir quel pneu pourrait être considéré le meilleur, sinon un des meilleurs sur le marché. Bien sûr, il est presque impossible de répondre à cette question tout simplement, parce que de nos jours, il y a tellement plus de modèles que dans le passé. Au départ, sachez qu’il y a plus de 1000 grandeurs et configurations dans les catalogues qui peuvent, au fait, être consultés en ligne. 

Afin de compléter son choix, il vaut mieux consulter un expert. Bien entendu, il y a de fortes chances que vous recherchiez le pneu le moins coûteux possible. Toutefois, vous voudrez aussi le meilleur rapport qualité-prix. Le pneu bon marché existe, c’est sûr, mais vous y perdrez en confort, en tenue de route ou en durabilité. 

Photo : D.Boshouwers


Il faut comprendre que la plupart des autos exigent un certain type de pneu qui ne correspondra pas nécessairement au prix que vous souhaitez payer. Par exemple, il y a tellement de voitures qui sortent des usines avec des pneus dits « de performance », des pneus avec un indice de vitesse Z. 

Indice de vitesse
L’indice de vitesse est la vitesse maximale qu’un pneu peut soutenir pendant une certaine période de temps, sans se déformer, voire éclater. On verra une lettre sur les flancs d’un pneu suivant l’identification de sa grandeur. 

Par exemple, un pneu de dimension 205/55 R16 signifie que la bande de roulement mesure 205 mm et que les flancs sont à 55 % de cette dimension. La lettre R indique qu’il s’agit d’un pneu à carcasse radiale, alors que le chiffre 16 indique qu’il sera monté sur une jante de 16 pouces de diamètre. Puis, suivra une identification comme 94Z. Ce qui importe ici, c’est la lettre Z. Dans ce cas, elle informe que ce pneu peut résister à une vitesse soutenue de 149 m/h (180 km/h) pendant une certaine période de temps. 

De nos jours, les pneus les plus courants affichent des indices S, T, H ou Z, ce qui se traduit par des vitesses soutenues de 112 m/h (180 km/h), 118 m/h (190 km/h), 130 m/h (210 km/h) et 149 m/h (210 km/h). Il est toujours mieux de ne pas choisir un indice de vitesse inférieur à celui d’origine, quoique certains revendeurs offriront pour certaines voitures des pneus d’indice H, plus confortable, que des produits d’indice Z, plus rigide. 

Cette dernière remarque s’applique aussi aux pneus « Run Flat » montés d’usine sur nombre de nouvelles voitures. Souvent critiqués pour leur rigidité, ces derniers sont souvent boudés par les propriétaires d’autos qui préfèrent des pneus plus souples et plus confortables. C’est peut-être une option, mais sachez que dans ce cas, votre voiture ne contient probablement pas de pneu de secours. 

Photo : D.Boshouwers

Pneus toutes saisons et pneus « verts »
De nos jours, il n’est presque plus question de « pneus d’été ». Les pneus d’été sont ceux qui n’ont que peu de rainures et ils sont destinés aux véhicules de très haute performance. En effet, la plupart des autos que l’on retrouve sur le marché sont maintenant vendues avec des pneus « toutes saisons ». Ce type de pneu se reconnaît à ses rainures conçues pour évacuer le plus d’eau possible sur pavé mouillé. Il est aussi pensé pour les faibles précipitations de neige (rappelons qu’au Québec, les pneus d’hiver proprement dits sont obligatoires du 1er décembre au 15 mars). 

De plus, plusieurs pneus de grandeurs courantes sont offerts en format « verts ». Les pneus verts sont fabriqués de caoutchoucs différents (et souvent plus durs) qui réduisent la friction sur la route, améliorant ainsi l’économie de carburant. Ils sont considérés comme étant plus écologiques, mais souvenez-vous que ce qu’ils gagnent en économie d’essence, ils le perdent en adhérence, surtout sur pavé mouillé. 

Photo : D.Boshouwers

Donc ? 
Donc, que doit-on choisir ? Selon la région où vous vivez dans le pays, ce qui suit devrait être une recommandation des meilleurs pneus sur le marché. Notez que ce n’est qu’un échantillon, vu qu’il y a tant de marque et de modèles disponibles. Qu’importe, assurez-vous de choisir un pneu de bonne qualité plutôt que d’y aller pour le prix le plus bas.

1. Michelin Premier A/S

Ce tout récent produit du manufacturier français Michelin est un peu plus coûteux que ceux de la concurrence, mais il est offert pour les autos, les fourgonnettes et même plusieurs VUS et multisegments. Sa caractéristique principale se voit dans ses rainures qui s’agrandissent au fur et à mesure que le pneu s’use. Par conséquent, le Premier A/S demeure un excellent pneu sur pavé mouillé, même usé. Il conserve aussi de meilleures capacités de freinage que bien d’autres pneus sur le marché. Et il dure plus longtemps ! 

Photo : Michelin