Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hommage à Carroll Shelby

Hommage à Carroll Shelby

Par ,

Le 10 mai 2012, une légende du monde automobile s'est éteinte. Carroll Hall Shelby, né le 11 janvier 1923 à Leesburg, au Texas, a certes connu beaucoup de succès dans sa carrière, mais le fait qu'il ait vécu aussi longtemps constitue un miracle en soi.

À l'âge de 7 ans, Shelby a souffert d'une insuffisance cardiaque qui l'a cloué au lit pendant une grande partie de son enfance. Pendant que les médecins se demandaient s'il allait vivre jusqu'à l’adolescence, sa santé a commencé à s'améliorer et, à 14 ans, tout était revenu à la normale.

Après l'école secondaire, Shelby a tenté en vain de devenir éleveur de poulets. Il s'est alors inscrit dans les forces aériennes de l'armée américaine, agissant à titre de pilote d'essai et d'instructeur de vol.

Carroll Shelby

Une nouvelle réorientation de carrière – la dernière – s'est produite au terme de la Seconde Guerre mondiale. Dès 1950, Shelby a conduit des voitures de course pour Allard, Aston Martin et Maserati. Il a décroché une première victoire en 1952 au volant d'une MG-TC. Son amour des bolides anglais venait de naître.

Sept ans plus tard, Shelby a remporté les 24 Heures du Mans grâce à une Aston Martin DBR4. Son copilote était le Britannique Roy Salvadori. Malheureusement, vers la fin de 1960, il a dû se retirer de la course automobile en raison de problèmes de santé.

L'année suivante, Carroll Shelby a mis sur pied une école de conduite haute performance, enregistré la compagnie qui porte son nom (Shelby American) et commencé à travailler sur un projet qui allait le rendre célèbre.

Ayant obtenu les droits d'importer l'AC Ace d'Angleterre, il a cherché à en augmenter la puissance en remplaçant le moteur à six cylindres en ligne par un redoutable V8 de Ford. Résultat : l'AC Cobra. D'abord offert avec une cylindrée de 289 pouces cubes, le fameux roadster a éventuellement hérité d'un moteur de 427 pouces cubes qui le plaçait parmi les véhicules de série les plus rapides au monde, autant sur la route que sur la piste.

La popularité de la Cobra a amené Shelby à développer le coupé Shelby Daytona. Seulement six exemplaires de cette tueuse de Ferrari ont été fabriqués, ce qui explique pourquoi elle se revend aujourd'hui pour plusieurs millions de dollars.

Voyant à quel point Shelby connaissait du succès avec ses moteurs, Ford a sollicité son aide pour concevoir des bolides haute performance. Shelby a donc participé au projet de la GT40, couronnée aux 24 Heures du Mans pendant quatre années consécutives (1966 à 1969), et amélioré le rendement de la modeste Mustang pour en faire une vraie bombe. La première Shelby Mustang GT350 a vu le jour en 1965, suivie de la GT500 en 1967.