Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Enquête sur un problème avec le freinage d’urgence automatique des Honda Accord et CR-V

Les véhicules d’aujourd’hui sont bardés de caractéristiques de sécurité. En gros, ils ont permis à la grande majorité des législatures d’améliorer leurs bilans routiers respectifs. Cependant, en certaines occasions, les dispositifs de sécurité qui équipent les nouveaux véhicules ont des ratés.

On en a un bel exemple avec les modèles Accord et CR-V chez Honda. Tellement que le problème qui fait surface a forcé la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) américaine, l’équivalent de Transports Canada, à lancer une enquête. Cette dernière va porter sur le système de freinage d’urgence automatique de ces véhicules. La raison ? Celui-ci peut décider de freiner brusquement alors qu’il n’y a pas d’obstacles devant le véhicule.

Voilà qui peut être très problématique. Si on est suivi, le conducteur derrière ne peut se douter qu’un freinage intense va se produire devant lui. Jusqu’ici, 278 plaintes se sont rendues à la NHTSA ; 107 concernent l’Accord des années 2018 et 2019, 171 le CR-V des millésimes 2017 à 2019.  

La NHTSA a indiqué que six de ces cas concernaient des collisions et des blessures mineures. En 2018, il était estimé qu’environ un million de véhicules Honda étaient équipés de ce dispositif de sécurité. Ce dernier fait partie de la suite Honda Sensing que la compagnie s’efforce de proposer de série avec le plus grand nombre de ses modèles.

Honda est l’un des 20 constructeurs qui ont accepté un plan visant à rendre le freinage d’urgence automatique standard sur au moins 95 % de ses véhicules d’ici 2022. La compagnie a déclaré qu’elle avait l’intention d’atteindre cet objectif deux ans avant la date prévue. Au début du mois, Honda déclarait que la suite Honda Sensing était maintenant d’office ou offerte en option avec tous les nouveaux modèles. Elle servirait près de cinq millions de véhicules Honda actuellement sur les routes américaines.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Honda CR-V 2017
Photo : Honda
Honda CR-V 2017

Est-ce que d’autres véhicules Honda pourraient éventuellement être visés par l’enquête ? C’est évidemment possible, mais pour l’instant, l’Accord et le CR-V sont les seuls concernés par l’enquête de la NHTSA.

Interrogé sur la chose, un porte-parole de Honda a déclaré au site Car and Driver (qui rapporte la nouvelle) que la configuration des systèmes d’aides à la conduite de chaque modèle profite d’une programmation différente selon les paramètres du véhicule en question. La firme a mentionné qu’elle était pour coopérer avec la NHTSA tout au long du processus d’enquête.