Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

HONDA CIVIC 2001

|
Le meilleur taux d'intérêt
Khatir Soltani
Le châssis est plus rigide de 53 % en torsion et de 19 % en flexion. Cela a permis aux ingénieurs d'assouplir quelque peu le tarage des suspensions afin d'améliorer le confort et d'atténuer les vibrations sans pour autant affecter la tenue de route. Dans la même veine, l'insonorisation est nettement plus poussée tandis que plusieurs astuces aérodynamiques atténuent la résistance à l'air. On a même développé un déflecteur des pièces de la suspension arrière afin d'éliminer les turbulences de l'air.

La seule nomenclature des astuces techniques apportées à ces deux voitures prendrait plusieurs pages. La plus importante est la présence d'un plancher arrière plat afin d'optimiser le confort. Pour ce faire, on a déplacé le silencieux à côté du réservoir de carburant en plus de placer des renforts spéciaux sous la caisse.

PRESQUE UNE GROSSE VOITURE
La Civic de la 6e génération a longtemps été considérée comme la référence dans sa catégorie, ce qui ne l'empêchait pas d'être relativement bruyante et d'être dotée d'un habitacle d'un dépouillement à faire peur. La relève ne se contente pas d'afficher une présentation extérieure plus stylisée pour nous amadouer. En fait, tout dans cette nouvelle génération est en progrès. La silhouette de la berline est nettement plus élégante que sa devancière même si le résultat est plutôt sobre, voire trop sobre. Mais c'est une voiture qui a du coffre et qui saura bien vieillir sur le plan esthétique. Le coupé, malgré l'optimisme des communiqués de presse, ressemble davantage à une berline 2 portes qu'à une sportive, malgré que son apparence soit mieux réussie que celle de la berline. À nouveau, le bureau de stylisme américain de Honda se montre plus imaginatif que son vis-à-vis japonais.
Khatir Soltani
Khatir Soltani
Expert automobile
  • Plus de 6 ans d'expérience en tant qu’essayiste automobile
  • Plus de 50 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à des discussions avec la quasi-totalité des manufacturiers au Canada