Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai : bientôt dans une entrée près de chez vous

Hyundai : bientôt dans une entrée près de chez vous

Par ,

Comme Cadillac, Hyundai souhaite que les consommateurs songent au présent et à l’avenir quand ils pensent à leur marque. Et comme Cadillac, quand ils se souviennent du passé, Hyundai aimerait que les acheteurs potentiels gardent certains idéaux en tête. Pour elle, c’est le rapport qualité-prix, pour Cadillac, c’est « Cadillac ».

Revenons à la machine coréenne. Le bon rapport qualité-prix reste une valeur fondamentale qui a longtemps défini Hyundai et engendré deux courants de pensée chez les acheteurs : « j’achète une Hyundai pour tout l’équipement qu’elle offre pour le prix » ou « j’achète une Hyundai parce qu’elle ne coûte pas cher et que c’est tout ce que je peux me permettre ». En effet, on achetait rarement une Hyundai parce qu’elle attirait les regards.

Hyundai Genesis Coupé 2013 vue 3/4 avant
Hyundai Genesis Coupé 2013 (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

Mais comme vous le savez très bien, ce temps-là est révolu. Je mets actuellement un Genesis Coupé 2013 redessiné à l’épreuve et celui-ci m’a inspiré ce blogue. Hyundai se définit désormais par son style recherché. On ne peut nier son impact, vu la popularité grandissante de Hyundai ces dernières années.

À preuve : tout récemment couronnée Voiture canadienne de l’année au Salon international de l’auto du Canada, la nouvelle Elantra a brièvement dominé le palmarès des voitures les plus vendues au pays en 2011. Peu importe ce qui se passait ailleurs dans le monde, les gens ont choisi l’Elantra et non la Ford Focus ou la Chevrolet Cruze. Refusant de s’avouer vaincue, la Veloster a raflé le prix du « Meilleur nouveau design » de l’AJAC.

Je ne commencerai pas à énumérer les titres importants mérités par Hyundai au cours des cinq dernières années, dont notre propre Prix Auto123.com et la mention « Meilleure voiture nord-américaine de l’année » remportée par la Genesis berline il y a quelques années. Je me contenterai plutôt de dire que le constructeur a trouvé la formule magique. Regardez ses salles d’exposition : Sonata, Accent quatre- et cinq-portes, Tucson, Veloster, Genesis, Genesis Coupé et bientôt l’Elantra GT et la nouvelle Santa Fe.

J’ai récemment discuté avec un vendeur Hyundai qui m’a avoué qu’à l’origine, il avait prévu rester chez le constructeur environ un an. Il y a de cela huit ans. Son enthousiasme pour les modèles était palpable et le meilleur reste à venir.

Pour quelques instants à la fin de 2012, Hyundai se vantera probablement du fait qu’elle possède la gamme la plus jeune de l’industrie, mais quand on en reviendra, les concessionnaires proposeront toujours d’incroyables produits.

La technologie joue également un rôle clé pour Hyundai. Avez-vous remarqué les lettres « GDI » ornant certains modèles? Elles signifient « Gasoline Direct Injection ». Hyundai continuera à exploiter et à raffiner le moteur à essence à combustion interne en utilisant de plus en plus cette technologie et les turbocompresseurs viendront aussi leur donner un peu plus de punch. Les hybrides ne seront pas laissés pour compte non plus.

Pour Hyundai, l’avenir du transport rime avec hydrogène. Elle a investi massivement en R et D, convaincue que l’hydrogène, l’élément si abondant, pourrait représenter une solution à nos besoins croissants en matière d’énergie. Le sujet reviendra souvent au cours des mois et des années à venir.

Pour ce qui est du présent, les chiffres ne mentent pas. En janvier 2012, quatre des 30 modèles les plus populaires au Canada portaient l’emblème de Hyundai. On parle de plus de 13 % de tous les véhicules vendus en janvier cette année. À titre de comparaison, il s’agit du même résultat que celui de Ford et GM. Seules Toyota et Chrysler ont fait mieux, avec cinq modèles sur 30.

Je n’ai vraiment rien à ajouter. Hyundai joue dans la cour des grands, vous en verrez sûrement une et même plusieurs aboutir dans votre quartier plus tôt que tard.