Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Sonata 2006

Hyundai Sonata 2006

Hyundai poursuit sa propre réinvention Par ,

Hyundai poursuit sa propre réinvention

Les têtes tournaient aussi lors du dévoilement de la toute nouvelle berline intermédiaire Sonata. (Photo : Hyundai Auto Canada)
Comme d'habitude, les moteurs, les roues et les plates-formes d'expositions tournent dans les salons d'automobiles à travers le monde, mais au kiosque Hyundai à Paris durant le mois de septembre, les têtes tournaient aussi lors du dévoilement de la toute nouvelle berline intermédiaire Sonata. La marque sud-coréenne a connu certaines difficultés à se bâtir une image distincte et à la fois dans la mire de ses compétiteurs japonais depuis son arrivée en sol nord-américaine à la fin des années '80, et leurs efforts déployés durant les dernières années commencent à porter fruit. On accorde tout le crédit à leurs voitures abordables, mais fiables, et un nom est en train de se forger dans diverses séries de rallye et de courses de voitures de tourisme. En couvrant presque toutes les catégories de véhicules sur le marché, sauf celle des pick-up dont la marque a annoncé son intention d'y entrer dans un avenir pas trop lointain, Hyundai poursuit sa propre réinvention avec la nouvelle et très esthétique Sonata.

Considérant le style extrêmement formel et baroque de la Sonata à quatre-yeux et à châssis EF actuel, le modèle 2006 pourrait faire questionner les gens sur leur vision. La cinquième génération qui est présentement en vente sera sans doute oubliée grâce à l'apparence moderne et affilée des phares sculptés transparents ainsi que les lignes du capot et la calandre bien définies. Comme plusieurs autres manufacturiers, il semble que Hyundai ait choisi Volkswagen comme inspiration de style. La nouvelle Sonata déborde de clins d'oeil de la super luxueuse Phaeton à l'avant comme à l'arrière.
Le profil conventionnel pour ne pas dire élégant de la nouvelle voiture masque les gains physiques. (Photo : Hyundai Auto Canada)
Des bandes minces de chrome pour accentuer le pare-chocs avant, les piliers du pare-brise et les contours des fenêtres donnent une touche substantielle de classe à cette berline intermédiaire.

La carrosserie aux lignes affilées de la Sonata semble plus petite que les modèles mous et gélatineux précédents, mais il s'agit d'une illusion d'optique. Le profil conventionnel pour ne pas dire élégant masque les gains physiques que la nouvelle génération a ajoutés, tels que des augmentations de six centimètres en longueur, et trois centimètres en empattement. Les chiffres démontrent que la Sonata mesure maintenant 4,80 mètres (189,0 Po) en longueur, 1,83 mètre (72,0 Po) en largeur, 1,48 mètre (58,3 Po) en hauteur et avec un empattement de 2,73 mètres (107,5 Po). Sans surprise, le nouveau design a une allure plus sportive que les modèles précédents, disposant de phares antibrouillard, d'embouts d'échappement ovales doubles, et de roues plus larges entourées de pneus à profil plus bas.

Le nouvel habitacle est une grande amélioration sur ceux des modèles du passé. (Photo : Hyundai Auto Canada)
Peu importe la façon dont vous jugerez l'intérieur, le vote sera unanime que le nouvel habitacle est une grande amélioration sur ceux des modèles du passé. Hyundai tente de surpasser les habitacles ternes japonais-américains en offrant une cabine luxueuse et de bon goût. Des plastiques deux tons, souvent retrouvés dans des véhicules exécutifs qui coûtent bien plus cher que la Sonata sont utilisés, ce qui ajoute une sensation unique tout en rehaussant la cabine. Les teintes sont séparées par du similibois, appliqué sur la console et, sur les versions haut de gamme, le volant et le levier de vitesses. La qualité perçue semble avoir été améliorée, mais les Nord-américains risquent de ne pas apprécier l'illumination orange des cadrans du tableau de bord.