Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Tucson 2005-2009 : occasion

Hyundai Tucson 2005-2009 : occasion

Le Tucson de première génération : un petit utilitaire plus fiable que la moyenne Par ,

Choisi en grande partie pour sa polyvalence, son rapport qualité-prix et son côté raisonnable, la première génération du Hyundai Tucson fut offerte aux Canadiens de 2005 à 2009, avant sa plus récente mise à jour pour l’année modèle 2010. S’en prenant aux Honda CR-V, Toyota RAV4 et Ford Escape de ce monde, le Tucson proposait plusieurs groupes motopropulseurs, une garantie concurrentielle et, peut-être plus important encore, un prix très attrayant.

Hyundai Tucson 2005 (Photo: Hyundai)

Les acheteurs d’un modèle d’occasion trouveront des Tucson à deux et quatre roues motrices, à quatre et six cylindres, avec boîte automatique et manuelle. Il était animé de série par un quatre-cylindres de 2,0 litres et 140 ch qui entraînait les roues avant à l’aide d’une boîte manuelle à cinq rapports. On pouvait opter pour une boîte automatique à quatre rapports, tout comme une transmission intégrale.

Cette dernière pouvait être verrouillée pour les conditions très glissantes et était presque exclusivement jumelée au moteur V6 de 2,7 litres et 173 ch. Notez que quelques rares modèles associaient le quatre-cylindres, la transmission intégrale et la boîte à cinq vitesses, un cocktail produit que pour l’année modèle 2006.

La boîte automatique était livrée de série avec le V6, devenu moins compétitif à mesure que le modèle vieillissait : de nombreux concurrents offraient une puissance nominale semblable dans un quatre-cylindres.

Selon le modèle en question, les options comprenaient des sièges en cuir, des jantes en alliage, des vitres teintées, un toit ouvrant, le contrôle de la stabilité, le télédéverrouillage et la climatisation. Des sièges divisés rabattables facilitaient le chargement d’objets, et une édition d’anniversaire spéciale à traction était offerte vers la fin du cycle de vie du Tucson, bénéficiant d’équipement amélioré, dont un système de navigation intégré au tableau de bord et une chaîne audio de prestige. Vous y trouverez des rétroviseurs et essuie-glaces chauffants aussi.

Les propriétaires affirment en général que la première génération du Tucson ne consommait pas trop, était relativement confortable et polyvalente et bien nantie pour le prix payé. Parmi les autres avantages, notons une conduite silencieuse, un accès aisé, l’abondance de rangement à portée de la main, une bonne visibilité et une vue dominante sur la roue. Les versions à transmission intégrale inspireraient confiance dans la neige aussi.

Les plaintes s’articulent surtout autour d’un habitacle banal orné de garnitures bon marché, de commandes vieillottes et d’un manque de couleur et d’éclat à l’intérieur. Certains propriétaires auraient souhaité des sièges arrière plus spacieux, et d’autres un peu plus de puissance… surtout chez les modèles à quatre cylindres.

Hyundai Tucson 2005 (Photo: Hyundai)