Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Il y a 40 ans, la société Audi contemporaine est née

Il y a 40 ans, la société Audi contemporaine est née

Un retour sur la fusion de NSU Motorenwerke AG et Auto Union GmbH et la formation d'Audi NSU Auto Union AG Par ,

Neckarsulm, le 26 avril 1969 : la première journée d'existence d'Audi NSU Auto Union, l'entreprise qui deviendrait un jour Audi AG telle que nous la connaissons aujourd'hui, fut un moment de grande importance.

À la suite de discussions parfois orageuses lors de l'extraordinaire assemblée générale de NSU Motorenwerke AG tenue il y a 40 ans, les actionnaires de NSU ont fini par approuver la fusion avec Auto Union GmbH, une filiale de Volkswagen. La presse a qualifié l'événement d'« assemblée des actionnaires de l'année », la naissance de l'entreprise entourée comme elle l'était de sa part de controverse.

Des discussions houleuses ont marqué l'assemblée des actionnaires le 26 avril 1969.

Les origines de la fusion
Après avoir acquis le bloc de contrôle d'Auto Union GmbH en décembre 1964, Volkswagen, à la recherche de nouvelles capacités de production, a graduellement acquis la participation majoritaire dans NSU Motorenwerke AG à la fin des années 60. La société mère a ensuite tenté de réaliser la fusion de ses deux filiales, basées à Ingolstadt et Neckarsulm.

Le 10 mars 1969, Auto Union GmbH et NSU Motorenwerke AG signèrent une entente de fusion. Après exactement 12 heures et 21 minutes de discussions parfois houleuses marquées par la résistance initiale des actionnaires de NSU, l'entente fut approuvée lors d'une réunion spéciale des actionnaires le 26 avril 1969. Elle est entrée en vigueur le 21 avril 1969, la fusion antidatée au 1er janvier 1969.

L'argument-clé qui a gagné l'approbation des actionnaires de NSU fut la transformation des revenus provenant des soi-disant « licences Wankel » en bons de participation NSU qui allaient demeurer entre les mains des actionnaires de NSU après la fusion. Volkswagen a par la suite transféré à NSU ses titres dans sa filiale Auto Union. La nouvelle entreprise fut baptisée Audi NSU Auto Union AG. Neckarsulm devint le siège social de l'entreprise et le Dr Gerd Stieler von Heydekampf, directeur général de NSU à l'époque, fut nommé président du conseil d'administration.

De précieux atouts
Avec NSU Motorenwerke AG, Volkswagen acquérait une entreprise profitant d'une longue et riche tradition. L'ancien fabricant de bicyclettes, qui à ses débuts produisait des machines à coudre, date de 1873. En 1900, elle était l'une des premières entreprises en Allemagne à construire des motocyclettes, et dès 1906 produisait sa première voiture, la « première automobile de Neckarsulm ». NSU devint le premier constructeur mondial de véhicules à deux roues en 1955. Deux ans plus tard, l'entreprise lança la production d'une nouvelle voiture, la NSU Prinz, donnant ainsi naissance à un des principaux protagonistes du « miracle économique » d'Allemagne.

En 1967, NSU fut le premier constructeur allemand à remporter le prix «Voiture de l'année» avec cette voiture.