Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Commander usagé

Jeep Commander usagé

Surtout une question de style et de compétences Par ,

Historique/Description : Occupant une place au dessus du Grand Cherokee dans la gamme de Jeep, le Commander pouvait être nôtre de l’année modèle 2006 à 2010, inclusivement. Dérivé du Grand Cherokee, il présentait un profil plus carré et imposant, ainsi que 3 rangées de sièges pouvant accueillir 7 personnes.

Jeep Commander 2006 (Photo: Jeep)

Sous le capot, vous trouverez un V6 de 3,7 litres et 210 ch ou un V8 de 4,7 litres et 235 ch pour les modèles 2006, 2007 et 2008 et de 305 ch pour les autres. On pouvait également opter pour le V8 HEMI de 5,7 litres et 330 ou 357 ch signé Chrysler selon l’année. On obtenait une boîte automatique à 5 rapports de série sur toutes les versions du Commander, et on avait le choix entre 3 systèmes 4-4, d’une simple transmission intégrale à une boîte de transfert Quadra-Drive II avec gamme basse et différentiels blocables.

L’acheteur pouvait s’attendre à de grandes compétences et beaucoup d’adhérence sur les sentiers moins battus avec cette dernière. Parmi les commodités, notons des sièges en cuir chauffants, un système de navigation, un ordinateur de bord, des capteurs de stationnement, des accessoires électriques, le télédéverrouillage, un toit ouvrant et bien plus.

Ce qu’on aime : Les propriétaires sont en général satisfaits de la chaîne audio, du style intérieur et extérieur et des performances du V8 HEMI. La suspension confortable, la capacité de remorquage, le système de freinage et les prouesses tout terrain du Commander ont également fait des heureux.

Ce qu’on aime moins : Le confort et l’espace dans les 2e et 3e rangées laissent souvent à désirer, tout comme la consommation élevée et la visibilité arrière limitée.

Problèmes courants du Jeep Commander usagé : Lorsque vous magasinez un Commander d’occasion, assurez-vous de faire inspecter votre candidat par un mécanicien Jeep. On a signalé sur les forums en ligne certains problèmes avec l’électronique, la suspension et d’autres systèmes, et un mécanicien sera en mesure de diagnostiquer toute défaillance courante chez le Commander.

On parle entre autres d’un moteur qui cale au hasard, représentant un danger. Un filtre de liquide de boîte de vitesses peut être en cause ou un interrupteur d’allumage sensible. Demandez au vendeur s’il a déjà connu ce genre de problème.

Jeep Commander 2008-2009 (Photo: Jeep)