Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La couleur de la voiture: un facteur de sécurité ?

Par ,

Au cours des deux dernières années, plusieurs compagnies d'assurances européennes ont décidé d'établir une corrélation entre la couleur de la voiture et le risque couru. Les analyses des statistiques des accidents ont démontré que les automobiles de couleurs foncées telles les noires et les bleues marines sont plus souvent impliquées dans des accidents de la circulation. Par conséquents, elles sont frappées par des primes très corsées. Les assureurs soutiennent que ces voitures sont plus difficiles à voir la nuit et par temps sombre; donc plus susceptibles d'être impliquées dans des accidents. Ce mouvement a été amorcé en Suisse mais il risque de faire de petits alors que les assureurs tentent par tous les moyens de diminuer les accidents et par conséquent leurs dépenses.

Pourtant, les voitures de couleur foncée semblent plus luxueuses et sont jugées par plusieurs comme plus élégantes. Toutefois, en plus d'être moins visibles dans la circulation nocturne, ces coloris sont également plus difficiles d'entretien. En effet, c'est l'évidence même qu'une voiture foncée se salit plus rapidement. De plus, avec l'apparition des finis à laque lustrée, les éraflures et autres bariolures de toutes sortes sautent immédiatement aux yeux. Plus d'un propriétaire de voiture foncée a passé des heures à astiquer en vain la carrosserie dans le but d'éradiquer ces irritants. Et plusieurs spécialistes de l'entretien des voitures soutiennent que les peintures foncées sont généralement plus molles que les peintures plus pâles.