Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La magie de la télé

La magie de la télé

Par ,

Je viens de regarder la transmission via internet de la fin de la course de la Coupe Sprint de NASCAR et je dois avouer que je préfère grandement suivre l'action de cette façon, qu'avec la télé ordinaire et les réseaux spécialisés.

Avec le début de la « Chase », NASCAR a débloqué le signal internet de son microsite « Race Buddy », l'équivalent du « Race Control » qui laisse aux amateurs le choix de ce qu'ils désirent voir à l'écran. Il faut habituellement payer pour avoir accès à ce microsite, mais c'est avec plaisir que j'ai pu y accéder et voir la fin de l'épreuve de Chicago, remise à lundi à cause de la pluie.

Le menu permet de choisir l'angle de caméra, une mosaïque, le tableau de classement et d'écouter les conversations radio entre les pilotes et les chefs d'équipe.

caméraman
Photo: Jad Sherif

On a pu ainsi suivre en direct plusieurs pilotes mettre leurs bolides en roues libres durant la moitié de chaque tour de piste, afin d'économiser du carburant et parvenir à la ligne d'arrivée. On pouvant aussi entendre leurs éclaireurs et leurs chefs d'équipes leur donner les indications sur la position de leurs adversaires en piste, ainsi que les chiffres de consommation de carburant.

La série IndyCar propose un microsite un peu semblable, mais qui n’offre pas des fonctionnalités aussi avancées, malheureusement.

Il serait à peu près temps que la Formule 1 se mette au goût du 21e siècle.

Je sais parfaitement que tout est une affaire de gros sous et de droits commerciaux. Les réseaux qui diffusent les F1 paient des montants pharamineux pour avoir accès à ces images sous des conditions extrêmement strictes. Ces réseaux voient donc d'un mauvais œil tout ce qui pourrait leur enlever une part d'auditoire.

Mais avouez qu'il serait nettement plus facile de suivre les Grands Prix avec un tel type de diffusion. En Belgique, on aurait tous compris dès le départ que les pilotes de l'écurie Red Bull devaient préserver leurs pneus, à cause de l'important angle de carrossage de la suspension avant. On aurait immédiatement su pourquoi Adrian Newey, le concepteur de la RB7, semblait être si soulagé à la fin de la course! On saisirait aussi mieux certaines décisions prises par les équipes durant les courses.

Voilà une des grandes améliorations que désirent les amateurs lors des forums des fans tenus par la FOTA. « Une meilleure utilisation de l'internet » est demandée par des milliers d'amateurs. La F1 et Bernie Ecclestone vont-ils finalement réaliser que leur sport planétaire doit enfin entrer dans le 21e siècle ?