Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La nouvelle berline sport GS montre le futur style de Lexus

La nouvelle berline sport GS montre le futur style de Lexus

Par ,

Plus d'une fois pendant ses 15 ans d'histoire étonnamment remplis de succès, Lexus, la division de luxe de Toyota a tenté d'ajouter un peu de style à sa réputation de fiabilité, mais toujours sans résultats.

Voici maintenant la compagnie d'automobiles la plus riche du monde qui essaie à nouveau, avec l'entrée en scène de sa philosophie de design L-Finesse sur la berline sport Lexus GS 2006.

Selon Ken Tomikawa, président et directeur général de Toyota Canada Inc., Lexus fait ce changement afin de se maintenir de pair avec sa nouvelle clientèle, qui apporte différentes demandes à la table.

"Autrefois, une Lexus était une très visible façon de montrer aux autres le succès de son propriétaire," disait Tomikawa. "Elle était, et est encore souvent, un symbole de statut pour son entourage. Mais de plus en plus, les consommateurs riches regardent vers l'intérieur, désirant des marques qui reflètent leur propre sens des valeurs. Lexus répond à cet important changement dans sa base de consommateurs par une emphase recentrée sur le design et la technologie pour créer une performance sophistiquée unique à Lexus"

À cette fin, la nouvelle GS, et les autres voitures et VUS de Lexus vont adopter l'approche de stylisme L-Finesse, qui comme le disait Tomikawa "embrasse trois éléments :"

- une incisive simplicité pour des styles simples, mais modernes et frappants,
- une élégance intriguante pour des designs stylisés tout en étant chauds et civilisés, et
- une anticipation irréprochable des désirs et des besoins des consommateurs.

Selon la vision de Tomikawa, le nouveau design représente "une différence frappante face aux anciens modèles Lexus."

D'un "point de vue architectural", la GS est supposée marquer un "mouvement dans une direction plus sculpturale... qui est artistique, dynamique, simple... quoiqu'intriguante."

Un empattement plus long de 51 mm résulte en des porte-à-faux réduits sur la nouvelle GS, et c'est supposé "créer un présence large, puissante. Un long capot, un habitacle ramené vers l'arrière et des glaces latérales fuyantes rappellent les proportions des voitures sport classiques et la calandre verticale bordée de quatre phares indépendants relie la nouvelle GS avec le modèle sortant, mais avec un look futuriste."

Il y aura deux versions de la GS en vente au Canada quelque part en 2005 - la GS 300 avec un nouveau moteur V6 de 3 litres, et la GS 430, équipée du V8 de 4,3 litres.

Avec le plus petit moteur, la GS développera 245 chevaux et 228 livres-pied de couple. Avec le V8, les acheteurs peuvent s'attendre à 300 chevaux et 325 livres-pied de couple. Les deux moteurs vont délivrer leur puissance par le biais d'une transmission automatique à 6 vitesses munie d'un mode manuel séquentiel.

Pour la première fois, les acheteurs de GS pourront ajouter la traction intégrale à l'ensemble, mais seulement à titre d'option sur la GS 300. La GS 300 de base et la 430 demeureront des propulsions.

Tomikawa croit que l'introduction de la traction intégrale sur une berline Lexus pour la première fois est une bonne nouvelle pour le Canada, "parce que la Lexus GS 300 devient LA voiture de luxe pour toutes les saisons."