Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le feu de signalisation automatique est breveté un 20 novembre

Le feu de signalisation automatique est breveté un 20 novembre

Par ,

C’est le 20 novembre 1923 que Garrett A. Morgan, un inventeur afro-américain, fait breveter son feu de circulation automatique. Existant déjà depuis 1868 sous une forme plus sommaire (un agent de police devait en effet manier une lanterne à gaz rouge en alternance avec une verte), il se retrouve sous différentes formes aux États-Unis avant que Morgan n’invente son système tricolore en forme de T.

Ce feu n'arborait aucune lumière, mais seulement différentes couleurs sur chacun de ses « bras » : le rouge pour l’arrêt, le vert pour l’autorisation de circuler et aussi un arrêt pour toutes les directions, qui permettait ainsi aux piétons de traverser sans danger. La nuit, lorsque le trafic était léger, il pouvait être mis en berne et fonctionnait un peu comme nos feux jaunes actuels, avertissant les conducteurs de rouler avec prudence à l’intersection.

Morgan a cédé les droits de son invention à General Electric pour la rondelette somme de 40 000 dollars. On doit également à Morgan l’invention du premier fixateur à cheveux (1909), du masque à gaz (1914) et fondateur du Cleveland Call, le plus important journal de la communauté noire des États-Unis.

Sources : Wikipedia, History.com, Enchanted Learning